•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIUSSS réduit les services dans toutes les cliniques externes du Saguenay

Un distributeur de désinfectant pour les mains et des consignes sur un tableau accueillent les visiteurs.

À l'entrée de l'hôpital de Chicoutimi, les règles de sécurité et de prévention sont strictes pour les rares visiteurs.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Gilles Munger

Après l'hôpital d'Alma la semaine dernière, voici que l'hôpital de Chicoutimi doit à son tour réduire certains services en raison de la propagation du coronavirus et du nombre d’employés infectés.

Selon un mémo interne envoyé aux employés et dont Radio-Canada a obtenu copie, le comité de coordination de l'établissement va procéder à une réduction de services dans toutes les cliniques externes du Saguenay.

L’hôpital de Chicoutimi est devant une situation préoccupante en lien avec l’éclosion qui sévit entre ses murs actuellement. Avec plus d’une dizaine de cas actifs, plusieurs membres du personnel ont dû se placer en isolement, ce qui cause une découverture de service au département D2.

Le comité de coordination de l’établissement [...] a pris la décision de modifier le niveau d’alerte dans l’établissement. Cela se traduit actuellement pas une première étape de délestage des activités de toutes les cliniques externes du Saguenay. Dans cette optique, pour toutes les cliniques externes, seuls les rendez-vous urgents et essentiels seront maintenus.

Extrait du mémo interne envoyé aux employés

Seuls les rendez-vous urgents ou essentiels seront maintenus, indique la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux.

L'avis précise aussi que cette action est un premier tour de roue afin de permettre de conserver la capacité de l'établissement d'offrir des soins, et que d'autres éléments pour délester des activités viendront rapidement.

Jeudi, 18 lits sur 20 étaient occupés au département D2, l'unité où on regroupe les patients qui sont atteints de la COVID-19. Trois autres patients positifs sont quant à eux hospitalisés aux soins intensifs en raison de leur état.

Le CIUSSS indique que 20 employés de l'hôpital de Chicoutimi ont reçu un diagnostic positif de COVID-19. Par contre, il ne précise plus combien d'entre eux travaillent au D2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !