•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande campagne de vaccination gratuite contre la grippe au Nouveau-Brunswick

Une infirmière administre un vaccin.

Dès l’âge de six mois, la vaccination contre la grippe est gratuite et accessible pour les individus du Nouveau-Brunswick.

Photo : iStock

Radio-Canada

Des cliniques de vaccin à grande échelle contre la grippe s’organisent dans le sud et dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Les cliniques seront installées dans des écoles.

Normalement, les vaccins contre la grippe se donnent à la pharmacie ou au bureau d’un médecin. Mais cette année, en raison de la pandémie, les personnes âgées de cinq ans et plus pourront aussi se faire vacciner gratuitement dans des cliniques publiques.

On est vite venus à l’évidence qu’on ne pouvait pas faire nos cliniques de vaccination dans nos bureaux à cause de la distanciation, à cause de la désinfection, la quantité de gens qui viennent à nos bureaux a ce moment-là, c’est des grosses quantités. C’est impossible dans nos bureaux, donc ça prenait de grandes salles, explique la Dre Carole Clavette, porte-parole des cliniques de vaccination dans le Nord-Ouest.

La Dre Carole Clavette indique toutefois que les enfants de cinq ans et moins doivent se faire vacciner à un bureau de la Santé publique (Nouvelle fenêtre).

Où se faire vacciner?

Quatre consignes principales sont communiquées par le Réseau de santé Vitalité : la personne souhaitant recevoir le vaccin doit porter le masque, avoir un haut à manche courte pour faciliter l’injection, apporter sa carte d’assurance-maladie et s’abstenir de se présenter s’il a le rhume ou la grippe.

Une auto-évaluation pour la COVID-19 est aussi exigée de tous.

Les cliniques de vaccination à grande échelle seront offertes gratuitement dans les écoles secondaires à Dieppe, Shediac, Bouctouche, Saint-Quentin, Grand-Sault, Edmundston, et Clair.

Selon les régions, les cliniques de vaccin à grande échelle sont offertes en partie ou en totalité aux dates suivantes, soit du 23 au 25 octobre, du 13 au 15 novembre et du 27 au 29 novembre. L’horaire complet est disponible  ici.  (Nouvelle fenêtre)

Sur le site web du Réseau de santé Vitalité, il est aussi indiqué que les informations concernant les régions du Restigouche et d’Acadie-Bathurst viendront sous peu.

Le Réseau de santé Horizon organise aussi des cliniques de vaccination contre la grippe, dans les régions de Saint-Jean, de Moncton, de Fredericton et de Miramichi.

Horizon encourage ces résidents à communiquer avec le centre de santé ou communautaire de leur secteur pour plus de détails.

L’exemple d’Edmundston

À Edmundston, il y aura aussi un système en place pour empêcher les files d’attente dans la clinique à grande échelle. Par rotation, les individus pourront avoir une idée approximative assez claire du temps d’attente pour leur prise de vaccin lorsqu’ils se présentent.

Deux récipients de plastique, l'un rempli de seringues et l'autre de tampons désinfectants, sont placés sur une table devant le pharmacien.

Le Nouveau-Brunswick a commandé 400 000 doses cette année, soit 24 % de plus que l’an dernier. Il s’agit de la plus grosse commande que la province ait jamais faite.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Dans la communauté d’Edmundston, les cliniques de vaccination à grande échelle sont plutôt bien accueillies. Ça va prendre peut-être moins de temps que d’attendre d’avoir un rendez-vous avec un docteur, indique un citoyen.

En pharmacie

Le vaccin antigrippal se retrouvera aussi en pharmacie, un peu partout dans la province, et les mesures sanitaires liées à la COVID-19 seront prises tout au long de l’administration de la dose.

Selon l’Association des pharmaciens du Canada, la menace de la COVID-19 incite de plus en plus de Canadiens à se faire vacciner contre la grippe cette année.

Une femme assise dans sa voiture reçoit un vaccin contre la grippe d'un pharmacien.

Une clinique de vaccination gratuite contre la grippe dans une pharmacie de Moncton, le 4 octobre 2020.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Les individus sont invités à prendre contact avec leur pharmacie à l’avance pour prendre rendez-vous, quoique des heures d’accès libre peuvent aussi être offertes.

Les individus qui ont été déclarés positifs à la COVID-19, ou qui souffrent de symptômes de la COVID-19 à moins de deux semaines de la vaccination, ne pourront pas se faire vacciner en pharmacie.

Ceux qui ont fait un voyage à l’étranger à deux semaines de la vaccination doivent aussi s’abstenir.

Higgs participe à la campagne

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a plusieurs fois mentionné l’importance du vaccin antigrippal pour l’automne 2020.

La Dre Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, a aussi affirmé en septembre que si une personne attrape en même temps la COVID-19 et la grippe, les effets pourraient être plus sévères.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, se fait vacciner.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, s'est fait vacciner contre la grippe et a invité la population à faire de même sur sa page Facebook, le 21 octobre 2020.

Photo : Facebook (@Blaine Higgs)

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Blaine Higgs invite les résidents à se faire vacciner, pour aider ceux qui, autour de vous, sont vulnérables à ce virus.

Le vaccin contre la grippe permet de vous protéger contre des maladies comme la pneumonie, évite des visites inutiles chez le médecin et à l’hôpital, et aide les services d’urgence de la province à se tenir prêts pour les cas de COVID-19, a-t-il écrit ans une publication Facebook mardi.

Le personnel médical de la province assure qu’il y aura suffisamment de vaccins pour répondre à la demande.

Quel est le vaccin de l’année?

Cette année, deux produits sont proposés.

Conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, les produits Flulaval® Tetra (GSK) et Fluzone® quadrivalent (Sanofi) protègent respectivement contre quatre souches de grippe.

La province a également commandé le FLUZONE® à haute dose (Sanofi). Il ne sera proposé qu’aux personnes âgées de 65 ans et plus vivant dans des établissements de soins de longue durée.

Avec les informations de Bernard LeBel et Pascale Savoie-Brideau

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.