•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq équipes sportives aux prises avec une éclosion de COVID-19 à Ottawa

Vingt-cinq cas ont été confirmés dans le milieu des sports et loisirs selon Santé publique Ottawa (SPO).

Un homme masqué marche dans la rue Sparks à Ottawa, parapluie à la main.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Cinq équipes sportives sont touchées par une éclosion de coronavirus dans la capitale fédérale. Vingt-cinq cas ont été confirmés dans le milieu des sports et loisirs selon la plus récente mise à jour de Santé publique Ottawa (SPO).

Depuis mercredi, il est possible d’observer les milieux sportifs et récréatifs aux prises avec une éclosion dans le Tableau de bord quotidien de Santé publique Ottawa (SPO).

Au total, 14 équipes sportives regroupant tant des adultes que des enfants seraient touchées, a indiqué la médecin-chef de SPO en point de presse mercredi matin.

La transmission de la COVID-19 est liée à la fois aux ligues d’adultes et d’enfants et dans divers sports d’équipe, a indiqué la Dre Vera Etches, qui souhaite réduire les risques de propagation du virus dans les milieux sportifs.

Ces cinq éclosions seraient toutes reliées à des activités intérieures, selon elle, et auraient débuté avant que la province ne resserre les règlements liés aux activités sportives.

La santé publique mènerait aussi plusieurs enquêtes épidémiologiques pour des situations où le virus aurait pu être transmis dans le cadre de la pratique sportive.

La transmission peut s’être produite de diverses manières notamment lors d’un jeu d’équipe, lors de l’utilisation des vestiaires, lors de covoiturage avec des membres extérieurs au ménage d’un joueur [ou] lors d’un repas, a-t-elle expliqué.

Le hockey et le football seraient les activités sportives d’équipe les plus touchées par le virus.

La Dre Vera Etches, médecin-chef de Santé publique Ottawa.

La Dre Veta Etches, médecin-chef de Santé publique Ottawa (archives).

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Le hockey se démarque comme étant le sport où nous avons détecté le plus grand nombre de personnes positives en ce moment.

La Dre Vera Etches médecin-chef de SPO

Elle n’a toutefois pas manqué de rappeler que tous les sports pouvaient être touchés, notamment ceux où le port du masque n’est pas respecté et où il y a des contacts étroits. Un masque doit être porté en tout temps avant, pendant et après l’activité, sauf s’ils [les sportifs] sont engagés dans une activité sportive intense, a-t-elle dit.

La Dre Etches a réitéré l’importance de suivre à la lettre la réglementation de la province pour la pratique des sports d’équipe organisés. On doit suivre le règlement de la province. C’est possible de continuer avec les sports d’équipe organisés, mais il y a des restrictions, a poursuivi la Dre Etches.

Par exemple, un maximum de 10 personnes à la fois est autorisé dans les installations sportives intérieures. Il n’est également pas recommandé de voyager dans d’autres régions qu’Ottawa pour la pratique du sport.

SPO rappelle que les sports et les activités d’équipe sont considérés à risque élevé, bien qu’ils soient permis. La COVID-19 ne reste pas isolée juste aux joueurs et aux entraîneurs. Nous constatons également la transmission aux membres de la famille, aux amis, aux camarades de classe et aux collègues de travail, a lancé la médecin-chef.

60 nouveaux cas et 4 décès de plus dans la capitale fédérale

Mercredi, la capitale fédérale enregistre 60 nouveaux cas à son bilan pour un total de 6226 cas confirmés depuis le début de la pandémie. Quatre décès supplémentaires s’ajoutent. Au total, 308 personnes ont perdu la vie des suites du virus.

SPO fait aussi état de 48 hospitalisations, soit 2 de plus que la veille, dont 6 en soins intensifs.

Deux nouvelles éclosions s’ajoutent également dans des services de garde d’enfants et des établissements éducatifs.

Cette augmentation est moins importante que la journée précédente en termes de nouvelles infections, où 78 nouveaux cas avaient été enregistrés à Ottawa.

Un décès dans l'Est de l'Ontario

L'Est de l’Ontario déplore un nouveau décès. Il s’agit d’un résident de l’établissement de soins de longue durée Le Palais d’Alexandria. 

Le territoire desservi par le Bureau de santé de l’est de l’Ontario dénombre désormais 14 décès depuis le début de la pandémie. 

Le nombre de cas actifs s’élève à 150. Quant au nombre de cas confirmés depuis le début de la pandémie, il totalise maintenant 457, soit 10 de plus que mardi.

Dans la région, Hawkesbury demeure la communauté la plus touchée avec une cinquantaine de cas actifs, dont la grande majorité sont liés à la Résidence Prescott et Russell, un établissement de soins de longue durée.

20 nouveaux cas en Outaouais

Pour sa part, le Centre de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais enregistre 20 nouvelles infections à la COVID-19 sur son territoire. Cela représente moins de la moitié des cas enregistrés mardi dans la région.

Depuis le début de la pandémie, 2131 personnes ont contracté le virus en Outaouais. Aucun décès supplémentaire ne s’ajoute aux 35 déjà rapportés par le CISSS.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !