•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

90 stationnements gratuits au centre-ville pour votre repas à emporter

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une affiche indique que le stationnement est interdit entre 16h00 et 21h00.

Le reportage d'Olivier Lemieux

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

La Ville de Québec a installé des affiches afin de réserver 90 espaces de stationnement devant des restaurants des artères commerciales de la capitale. Ces espaces sont réservés durant 15 minutes, le temps de récupérer un repas pour emporter.

Il s’agit d’une initiative pour donner un coup de pouce aux restaurateurs du centre-ville, qui ont vu leurs revenus chuter depuis le début de la pandémie.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a présenté l’initiative dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

On le voit se rendre chez Paillard, sur la rue Saint-Jean, pour aller chercher une commande à emporter.

Je suis maniaque des jambons beurre. Jusqu’à date c’est le meilleur que j’ai trouvé à Québec, affirme-t-il.

Régis Labeaume encourage les citoyens à faire de même.

Aidez vos restaurateurs. Un petit takeout, au moins une fois ou deux par semaine, ça ne fera pas de mal, mentionne-t-il.

Geste apprécié

L’initiative est saluée par les Sociétés de développement commercial (SDC). Il y a maintenant 26 espaces réservés sur le territoire de la SDC Vieux-Québec.

Nous, on va en faire la promotion. Surtout dans le Vieux, je pense que c'est encore plus important que dans d'autres secteurs. La rue Saint-Jean entre autres est toujours très achalandée. Ça amène moins de facilité de stationner pour la clientèle, affirme le directeur général, Jacques-André Pérusse.

Plusieurs artères

Les affiches orange ont été installées en début de semaine sur l’avenue Cartier, dans le Vieux-Québec, sur l’avenue Maguire, la rue Saint-Vallier Ouest et la rue Saint-Joseph.

Une demande en ce sens avait été faite par la SDC Vieux-Québec avant la pandémie.

À l'époque, on avait eu une fin de non-recevoir. On se faisait dire que ça ne servirait pas aux gens qui vont chercher les takeout. On demandait des périodes un peu plus longues de stationnement gratuit. La Ville mentionnait aussi que ce serait peut-être même les employés des commerces qui s'en serviraient, relate Jacques-André Pérusse.

Une voiture sur les quatre clignotants sur la rue Saint-Jean.

Les automobilistes sont nombreux à s'immobiliser sur la rue St-Jean pour récupérer des commandes à emporter.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

Même durée que la zone rouge

L’administration Labeaume indique que les espaces de stationnement réservés le seront tant et aussi longtemps que la région de Québec sera considérée comme une zone rouge.

Les affiches mentionnent que le stationnement est réservé pour une durée de 15 minutes, entre 11 h et 21 h ou entre 16 h et 21 h, dépendamment des services offerts par les restaurants.

Ajouts possibles

D’autres affiches pourraient être ajoutées à la demande des SDC.

J'en avais demandé aussi sur Saint-Louis, dans certains endroits. On va suivre ça. On va questionner nos membres restaurateurs dès la semaine prochaine pour savoir s'ils ont vu une différence. La Ville ne semble pas fermée à en accorder plus, si besoin est, mentionne Jacques-André Pérusse.

Message pour les hôteliers

Le maire de Québec a également profité de sa vidéo pour inciter les gens de Québec à réserver une chambre dans un hôtel de la capitale.

Amenez-donc les enfants à l’hôtel, peut-être une nuit la fin de semaine pour leur faire découvrir autre chose. Il y a plein de découvertes à faire à Québec, plein de choses qu’on ne connaît pas. Un petit coup de main à tout le monde, ça ferait vraiment du bien, soutient-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !