•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef pompier de Saint-Marc-du-Lac-Long destitué pour des problèmes de comportement

Municipalité de Saint-Marc-du-Lac-Long.

Les élus de Saint-Marc-du-Lac-Long ont destitué leur chef du service incendie (archives).

Photo : Radio-Canada / Marie-Josée Paquette-Comeau

Radio-Canada

Les élus de Saint-Marc-du-Lac-Long, au Témiscouata, ont démis de ses fonctions le directeur du service incendie de la municipalité, Claude Pelletier.

Les élus ont adopté une résolution en ce sens, la semaine dernière, lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal.

Cette résolution fait état d'un comportement inapproprié et de propos vexatoires qu'aurait eus M. Pelletier à l'endroit de son employeur.

M. Pelletier avait déjà été suspendu en 2018, car il aurait eu des problèmes de comportement. Malgré un engagement pris à la suite de cette suspension, Claude Pelletier aurait continué de dénigrer l'administration municipale.

Les commentaires négatifs de monsieur Pelletier à l'endroit des employés des autres services ainsi que de la direction générale de la Municipalité ont un impact négatif et nuit au climat de travail en créant un climat malsain, au point où certains employés municipaux songeaient à quitter leur emploi, peut-on lire dans la résolution.

M. Pelletier avait été suspendu une deuxième fois le 1er octobre après avoir été irrespectueux envers la directrice générale de la Municipalité.

Le maire de Saint-Marc-du-Lac-Long, Marcel Dubé, n'a pas voulu commenter cette décision.

Claude Pelletier, pour sa part, n'avait pas répondu à nos appels au moment de publier ces lignes.

Avec la collaboration de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !