•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réduction de déchets : des autorités de l’Î.P.-É. encouragent le changement des habitudes

Un employé de SARCAN en train de travailler. Devant lui, des dizaines de canettes.

Depuis lundi dernier, plusieurs villes à travers le Canada tentent de sensibiliser la population à l’utilisation responsable des ressources, lors de la Semaine nationale de réduction des déchets.

Photo : CBC

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard et la Ville de Charlottetown encouragent les Insulaires à faire des choix plus écologiques, à l’occasion de la Semaine nationale de la réduction des déchets.

Depuis lundi dernier, les autorités locales organisent des activités thématiques en ligne et à l’hôtel de ville de la capitale provinciale.

Selon le maire de Charlottetown, Philip Brown, les produits en plastique à usage unique représentent toujours un défi dans la gestion des déchets de la ville.

Le maire souligne également l’importance de miser sur les actions quotidiennes, notamment sur l’acquisition de produits de seconde main ainsi qu'une meilleure gestion des déchets électroniques et alimentaires, pour réduire effectivement le volume de déchets produits.

Ce sont de petites choses, mais pour moi, cela fait partie d'un processus d'éducation qui va permettre de réduire la quantité de déchets.

Philip Brown, maire de Charlottetown
Le maire de Charlottetown, Philip Brown.

Le maire de Charlottetown, Philip Brown, encourage les résidents à utiliser des items réutilisables dans leur quotidien, dont des pilles recherchables et des tasses réutilisables.

Photo : CBC / Natalia Goodwin

La compagnie Island Waste Management, qui fait la gestion des déchets dans la province, explique que l'entreprise ne dispose pas d'un plan officiel pour mesurer le succès d'une telle campagne, ce qui rend difficile de vérifier les effets de cette dernière.

SelonIsland Waste Management, la compagnie utilise les données concernant le volume de déchets recueillis dans ses évaluations de la situation de la province. Les données sont ensuite utilisées dans l’élaboration de ses stratégies de sensibilisation.

L’entreprise souligne que la province a beaucoup avancé en matière de gestion des déchets à la suite de la mise en place du système Waste Watch, qui assure le compostage et le recyclage des matériaux.

Les géants de l’industrie se mobilisent

La chaîne Tim Hortons a annoncé cette semaine une série de nouvelles initiatives pour réduire le volume de déchets produits dans ses magasins.

Selon le communiqué envoyé aux médias, l’entreprise s’engage à remplacer les serviettes actuelles par celles fabriquées de fibres recyclées à 100 %, d’ici l’an prochain.

La semaine dernière, Tim Hortons a annoncé le déploiement progressivement des pailles en carton dans ses magasins en 2021.

Karla Bernard le 24 avril 2019.

Karla Bernard, du Parti vert de l'Île-du-Prince-Édouard, explique que la réduction des déchets est une responsabilité partagée entre les individus, les entreprises et les gouvernements.

Photo : Radio-Canada

La députée du Parti vert de l’Île-du-Prince-Édouard, Karla Bernard, salue l’initiative du géant de la restauration.

Il y a des gens qui vont dire que cela n’aide en rien à améliorer les conditions environnementales. Mais quand on considère ces actions dans l’ensemble, c’est bien là où on peut voir concrètement comment les choses peuvent faire une différence., déclare-t-elle.

Les activités de la Semaine nationale de réduction des déchets, organisées par la Ville de Charlottetown en collaboration avec ministère de l’Environnement, de l’eau et du changement climatique de la province, se poursuivent jusqu’au dimanche 25 octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !