•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion à l'hôpital de La Malbaie : les chirurgies non urgentes délestées

La façade de l'Hôpital de La Malbaie

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale assure tout de même que la situation est sous contrôle.

Photo : Radio-Canada / Hans Campbell

L'éclosion de COVID à l'Hôpital de La Malbaie force la santé publique à délester de nombreuses chirurgies considérées non urgentes.

Quatre usagers et trois employés de l’hôpital ont reçu des résultats positifs à la suite du dépistage massif de la COVID-19 effectué jeudi et vendredi derniers.

L’éclosion a eu lieu à l’unité de chirurgie de courte durée, qui est située au quatrième étage de l’Hôpital de La Malbaie. Les admissions y sont interrompues jusqu’à nouvel ordre.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a indiqué, mercredi matin, que toutes les chirurgies nécessitant un lit d'hospitalisation à l’Hôpital de La Malbaie sont donc délestées à l‘exception des chirurgies urgentes.

Des transferts à l'’Hôpital de Baie-Saint-Paul

L'ensemble des services de santé offerts pour les cas jugés mineurs seront pour leur part transférés vers l’Hôpital de Baie- Saint-Paul.

Les soins d'hémato-oncologie seront également transférés vers cet hôpital afin assurer la sécurité des personnes plus vulnérables qui devaient avoir rendez-vous à l'Hôpital de La Malbaie. Un service de navette sera d'ailleurs disponible entre les deux hôpitaux de Charlevoix.

La situation actuelle à La Malbaie nous oblige à prendre tous les moyens nécessaires afin d’assurer la santé et la sécurité de la population qui y reçoit des soins et nous comprenons que ces aménagements peuvent être contraignants, mais soyez assurés que ceux-ci ne sont que temporaires, souligne Sylvie Bonneau, directrice générale adjointe des services de santé physique et directrice des soins infirmiers par intérim au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Toutes les personnes dont le rendez-vous, l’examen ou la chirurgie doivent être reportés en raison de la COVID-19 seront contactées, assure le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Situation maîtrisée

La santé publique assure tout de même que la situation est sous contrôle dans Charlevoix.

Le dernier patient à avoir reçu un résultat positif a été transféré au centre de convalescence aménagé dans le Centre de jour Paulin-Girard, à Baie-Saint-Paul. Ce centre est en mesure d’accueillir jusqu’à huit personnes atteintes de la COVID-19.

Le centre de convalescence possède une entrée indépendante et fonctionne de façon autonome de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul. Le personnel qui y travaille ne peut pas être affecté dans une autre unité de soins.

Deux autres usagers qui ont testé positif à l’Hôpital de La Malbaie ont été déplacés vers le centre de convalescence COVID-19 du CHSLD Saint-Augustin.

D'autres cas possibles

La santé publique recommande aux usagers qui ont séjourné dans l’unité de chirurgie de courte durée de l’Hôpital de La Malbaie, entre les 10 et 15 octobre, d’aller se faire dépister.

Le bloc opératoire de l’Hôpital de La Malbaie demeure fonctionnel pour les chirurgies urgentes et les convalescences sont toujours accueillies dans une unité de soins du troisième étage de l’hôpital.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !