•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Dodgers battent les Rays 8-3 lors du premier match de la Série mondiale

Il termine son élan.

Le voltigeur des Dodgers Cody Bellinger a frappé un circuit de deux points qui a procuré une avance de 2-0 à l'équipe de Los Angeles.

Photo : Getty Images / Tom Pennington

La Presse canadienne

Cody Bellinger a frappé un circuit de deux points, Mookie Betts a ajouté une claque en solo et les Dodgers de Los Angeles ont défait les Rays de Tampa Bay 8-3, mardi, lors du premier match de la Série mondiale.

Le gérant des Rays, Kevin Cash, a fait preuve de patience avec son lanceur partant pour une rare fois et la stratégie n'a pas été payante.

Après que Tyler Glasnow eut accordé le circuit à Bellinger en quatrième manche, les Dodgers ont ajouté quatre points en cinquième, tous débités à la fiche de Glasnow.

Pendant ce temps, Clayton Kershaw a limité les frappeurs des Rays à un point, deux coups sûrs et un but sur balles en six manches, tout en réussissant huit retraits sur des prises. Kershaw en était à un cinquième départ en carrière en Série mondiale et un troisième lors du match d'ouverture de la série.

Le deuxième match sera présenté mercredi soir. Blake Snell sera le lanceur partant pour les Rays, tandis que les Dodgers n'avaient toujours pas dévoilé l'identité de leur partant.

Les Dodgers participent à la Série mondiale pour la troisième fois en quatre ans, mais ils visent un premier titre depuis 1988.

Les Rays n'ont jamais gagné le championnat. Ils ont perdu devant les Phillies de Philadelphie lors de leur seule autre participation à la Série mondiale, en 2008.

Valse des points

Bellinger a ouvert les hostilités en cognant le premier tir effectué par Glasnow dans sa direction en quatrième manche par-dessus la clôture du champ centre-droit. Max Muncy était sur les sentiers après avoir soutiré un but sur balles à Glasnow pour commencer la manche.

Kevin Kiermaier a répliqué pour les Rays en début de cinquième manche avec un circuit en solo contre Kershaw. Toutefois, les Dodgers se sont rapidement offert un coussin de cinq points grâce à une poussée de quatre points en fin de cinquième.

Betts a fait le tour des sentiers grâce à un but sur balles, deux buts volés et un roulant au premier coussin de Muncy. Betts a tout juste devancé le relais du joueur de premier but Yandy Diaz vers le marbre. Will Smith a ajouté un simple d'un point avant que le remplacement de Glasnow au monticule par Ryan Yarbrough.

Un retrait plus tard, Chris Taylor a frappé un simple au champ gauche et Muncy a croisé le marbre, puis Enrique Hernandez a imité Taylor, permettant à Smith de marquer. Yarbrough a finalement stoppé l'hémorragie en forçant Austin Barnes à frapper un ballon au champ gauche pour mettre fin à la manche.

Glasnow a été débité de six points, trois coups sûrs et six buts sur balles en quatre manches et un tiers. Il a retiré huit frappeurs sur des prises et a aussi effectué un mauvais lancer. Son total de 112 lancers représente un sommet en carrière.

Les Dodgers ont relancé le bal en sixième. Betts a souhaité la bienvenue au releveur Josh Fleming en frappant son premier tir par-dessus le mur du champ droit. Après un retrait, Justin Turner et Muncy ont frappé des doubles consécutifs, portant la marque à 8-1.

Avec Kershaw sur le banc, les Rays ont tenté de se donner un second souffle en septième. Mike Brosseau et Kiermaier ont frappé des simples d'un point chacun, mais Mike Zunino a ensuite frappé une balle en flèche directement dans le gant du releveur Victor Gonzalez, qui a ensuite remis au deuxième coussin pour un double jeu qui mettait fin à la manche.

Bellinger a ajouté un point d'exclamation à sa soirée de travail en sautant à la piste d'avertissement pour capter une claque de Barnes pour le premier retrait en neuvième manche. Joe Kelly a ensuite retiré Manuel Margot sur des prises, puis Wendle sur un roulant.

La Série mondiale est disputée au Globe Life Field, domicile des Rangers du Texas. Le stade peut accueillir 40 518 spectateurs et le Baseball majeur a affirmé qu'il sera rempli à environ 28 % au cours de la série, comme ce fut le cas pendant la série de championnat de la Ligue nationale. Les partisans sont placés en bulles isolées de quatre bancs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !