•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Montréalais accusé d'avoir menacé de tuer la mairesse Valérie Plante

Valérie Plante assise durant une conférence de presse.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dit recevoir des menaces depuis son élection.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Vincent Rochette, un Montréalais de 23 ans, est accusé d'avoir menacé de mort ou de lésions corporelles la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Il doit comparaître jeudi.

L'homme, qui demeure dans l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, est aussi accusé de harcèlement envers la première magistrate de la Ville, selon l'acte de dénonciation rendu public par le Service de police de la Ville de Montréal.

Ce n'est pas la première fois que Mme Plante reçoit des menaces, selon ce qu'elle a déjà affirmé. De passage sur le plateau de Tout le monde en parle, récemment, elle a indiqué que les menaces et les propos injurieux et haineux à son endroit avaient débuté peu de temps après son élection.

L'an dernier, la mairesse a déclaré prôner la « tolérance zéro » envers les menaces publiées sur les réseaux sociaux.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.