•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec fait un pas de plus vers un projet de transport électrique à Longueuil

Le tramway circulerait sur le boulevard Taschereau du métro de Longueuil jusqu'à La Prairie.

Le tramway circulerait sur le boulevard Taschereau du métro de Longueuil jusqu'à La Prairie.

Photo : Agglomération de Longueuil

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec annonce l’octroi d’un mandat d’étude à la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, CDPQ Infra, afin de déterminer « la solution optimale pour un projet de mobilité structurant pour la Rive-Sud de Montréal ».

Le projet mis à l'étude vise à implanter un mode de transport collectif électrique dans l’axe du boulevard Taschereau et du prolongement de la ligne jaune du métro à Longueuil.

Dans le mandat qu’il donne à CDPQ Infra, le gouvernement du Québec pose notamment comme condition que le projet retenu s’intègre aux autres modes de transport collectif (trains, REM, autobus et métro) afin de favoriser la mobilité dans l’axe est-ouest sur la Rive-Sud.

CDPQ Infra vient en quelque sorte prendre la relève du bureau de projet dirigé par le Réseau de transport de Longueuil qui avait présenté son propre projet de Tramway LEEO en février dernier.

À Longueuil, le bureau de la mairesse Sylvie Parent se réjouit de la décision de Québec d’appuyer ce projet qui permettra notamment de relier la station de métro Longueuil Université-de-Sherbrooke, le REM et le cégep Édouard-Montpetit. C'est un grand pas de géant, a déclaré la mairesse Parent sur les ondes de l'émission Tout un matin, sur ICI Première.

L’annonce d’aujourd’hui nous rapproche encore plus de la concrétisation du plus grand projet de redéveloppement urbain au Québec.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

Selon les projections, ce projet de transport collectif électrique dans l’axe est-ouest permettra de soulager le réseau routier qui absorbe 250 000 déplacements automobiles chaque jour. Présentement, les navetteurs au sud du fleuve passent 145 heures dans les embouteillages par année, ça n’a pas de bon sens, déplore Sylvie Parent.

Ce mandat confié à CDPQ Infra nous rapproche de la concrétisation de notre plan de décongestion de la région métropolitaine, explique pour sa part le ministre des Transports François Bonnardel, qui en a fait l'annonce en compagnie de la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau.

Développement urbain

Le projet de Lien électrique est-ouest est également au cœur d’un redéveloppement urbain de plus de 25 millions de pieds carrés en superficie de terrain, 7 millions de pieds carrés en superficie de plancher commercial et d'espaces bureaux, peut-on lire dans un communiqué de la Ville de Longueuil.

Les retombées de ce vaste projet pourraient générer 14 000 nouveaux emplois et la construction de 30 000 nouvelles unités résidentielles tout en permettant aux habitants de l’est de la Rive-Sud d’avoir un accès au REM et au métro, selon la Ville.

Les résultats de l'analyse de CDPQ Infra, qui comprendra le tracé et le mode de transport privilégiés, sont attendus au cours de l'année 2021.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !