•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hôtel de Rimouski accueillera des personnes atteintes de la COVID-19

L'hôtel Le Navigateur, au centre-ville de Rimouski.

L'hôtel Le Navigateur sera un lieu d'accueil pour des patients atteints de COVID-19 en quarantaine.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent prépare un site non-traditionnel en zone chaude à l'hôtel Le Navigateur de Rimouski.

Le site permettra d'accueillir des patients qui ont reçu un test positif de COVID-19, mais qui ne peuvent pas s'isoler dans leur milieu de vie.

Des patients qui proviennent de résidences pour personnes âgées privées, de ressources intermédiaires ou de type familial, comme des familles d'accueil, pourraient fréquenter ce site.

L'objectif est de permettre à ces gens de continuer de recevoir des services en s'isolant de manière sécuritaire, sans risquer de contaminer leur entourage, explique Caroline Gadoury, directrice des programmes déficiences au CISSS Bas-Saint-Laurent

C’est pour des usagers qui, par leur situation de santé, ne sont pas en mesure de s’isoler par eux-mêmes, de comprendre bien les consignes et de bien les respecter.

Caroline Gadoury, directrice des programmes déficiences au CISSS Bas-Saint-Laurent

Ce site sera situé dans un bâtiment complètement indépendant des services de l'hôtel. Il permettra d'accueillir une trentaine de patients dès le 3 novembre.

En quarantaine, mais avec des activités

Une panoplie de services seront offerts aux patients qui fréquentent les lieux, comme des soins infirmiers des préposés aux bénéficiaires ainsi que des agents de sécurité.

Chaque usager aura sa chambre avec sa salle de bain privée. On aura aussi une salle commune où on pourra avoir accès à certaines activités de divertissement, précise Mme Gadoury. Il faut comprendre que ces gens-là ne sont pas tous symptomatiques et donc, pendant 14 jours, ils seront isolés là. Il y aura des activités pour les occuper, pour qu'ils soient bien.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent affirme que ce service sera en place pendant quelques mois et même si la situation épidémiologique est relativement stable au Bas-Saint-Laurent, le CISSS affirme vouloir être prêt advenant que le nombre de cas augmente dans la région.

Avec les informations de Jennifer Boudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !