•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseiller de Regina veut bannir les camions d'une portion de la 9e Avenue Nord

Un camion semi-remorque sur une rue secondaire.

La portion de la 9e Avenue Nord ciblée par la demande d'interdiction du conseiller municipal de Regina n'a pas d'accotement ou de terre-plein.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le conseiller municipal de Regina Jason Mancinelli veut bannir les camions poids lourds de la portion de la 9e Avenue Nord entre la voie de contournement West Regina et la rue Courtney.

Il a déposé une motion à ce sujet qui sera débattue au conseil municipal de la capitale saskatchewanaise le 28 octobre prochain.

Jason Mancinelli affirme qu’il surveille la circulation sur cette partie de la 9e Avenue Nord depuis 2017. En 2018, il a demandé que les véhicules y passant soient comptés afin d'avoir des données de comparaison une fois la voie de contournement West Regina ouverte à la circulation.

Une des sorties de cette voie de contournement se fait sur la 9e Avenue Nord.

Après l’ouverture de la route de contournement en 2018, il y a eu une importante augmentation du nombre de camions poids lourds sur cette portion de la 9e Avenue Nord, selon le conseiller municipal.

Le conseiller Mancinelli souligne qu'il n'y a pas d'accotement sur cette portion de la 9e Avenue Nord, que les voies de circulations ne sont pas séparées par un terre-plein et que cette partie de l'avenue n'est tout simplement pas conçue pour accueillir les camions commerciaux.

Jason Mancinelli a alors commencé à évaluer les moyens de régler la situation. Il a obtenu des estimations sur de possibles travaux routiers pour permettre d'accueillir sécuritairement la circulation de poids lourds, mais la facture totale s’élevait à plus de 10 millions de dollars. Il n’y a tout simplement pas de budget pour ça, souligne-t-il.

Jason Mancinelli veut interdire les camions commerciaux sur cette portion de la 9e Avenue Nord afin de les obliger à rester sur la route de contournement jusqu’à la sortie de la route 11 quand ils doivent se rendre dans le nord de la ville.

Il soutient que ce trajet augmente l'itinéraire des camionneurs d'une dizaine de kilomètres à peine.

Il s’agit d’un moyen efficace pour rediriger le trafic routier vers le nord de Regina, dit-il.

De son côté, l’Association de camionnage de la Saskatchewan (STA) indique que le fait de prendre la 9e Avenue Nord réduit la durée du trajet des camionneurs de 45 %. Sans cet itinéraire, la STA souligne que les camions doivent emprunter la rue Pasqua ce qui ajoute 32 km à leur trajet.

La STA affirme que le conseiller ne connaît pas les opérations de camionnage et que le changement d’itinéraire qu'il propose serait néfaste pour les employés et les entreprises.

Le 25 septembre dernier, la province s’est invitée dans le débat lorsque le ministre sortant de la Voirie et de l’Infrastructure, Greg Ottenbreit, a écrit au maire de Regina Michael Fougere pour lui demander de rejeter la motion de Jason Mancinelli.

Dans cette lettre, Greg Ottenbreit affirme qu’interdire aux camions commerciaux d’emprunter la 9e Avenue Nord augmenterait non seulement la durée du trajet des camionneurs, mais aussi les émissions de gaz à effet de serre.

Jason Mancinelli soutient qu’il aurait aimé parler au ministre lui-même puisqu’il s’agit de sa motion et qu’il espère qu’ils pourront travailler ensemble à l’avenir.

Avec les informations de Heidi Atter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !