•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vaccin contre la grippe disponible gratuitement en Saskatchewan

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un patient avec la manche de sa chemise relevée se fait vacciner contre la grippe en Colombie-Britannique.

Un patient se fait vacciner contre la grippe.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Saskatchewan a lancé lundi sa campagne de vaccination contre la grippe. Avec la COVID-19 dans la mire des autorités, la province invite « plus que jamais » le public à recevoir le vaccin antigrippal afin d’éviter une surcharge du système de santé.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, Saqib Shahab, encourage chaque Saskatchewanais à se faire vacciner.

Une attention particulière est toutefois portée envers les populations à risque de complications de la grippe, c’est-à-dire les enfants de moins de 5 ans, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et celles qui souffrent de maladies sous-jacentes.

C’est un vaccin offert gratuitement, dont l’innocuité a été prouvée, et qui est important cette année dans le cadre de nos efforts pour atténuer les difficultés que la COVID-19 pose à notre système de santé.

Saqib Shahab, médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan

Selon médecin hygiéniste en chef, il faut éviter d’avoir un grand nombre de personnes qui ont simultanément la grippe et la COVID-19, pour ne pas surcharger le système de santé.

Une campagne de vaccination sans précédent

Avec cet appel à la vaccination, les autorités anticipent une hausse de la demande cette année. Pour y répondre, plus de 590 000 doses du vaccin ont été reçues jusqu’à maintenant, une augmentation de 36 % par rapport à l’année dernière.

Il s’agit de la plus grosse commande de vaccins de l'histoire de la province.

Tania Diener, médecin hygiéniste pour l'Autorité de la santé de la Saskatchewan

Les Saskatchewanais peuvent également se faire vacciner dans un plus grand nombre de points de service cet automne, a annoncé la Dre Tania Diener. Environ 550 endroits, répartis à travers le territoire, sont ouverts au public.

En plus des cliniques de vaccination traditionnelles, il sera également possible de se rendre dans certaines salles d’urgence. En raison de la pandémie, certaines directives devront être respectées, comme la distanciation sociale et le lavage accru des mains.

La campagne de vaccination se poursuit jusqu’au 23 décembre. Le vaccin antigrippal pourra aussi être administré au début de l’année 2021 si des patients le demandent, fait savoir l’Autorité de la santé de la Saskatchewan.

Avec les informations de Grégory Wilson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !