•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pas de plus vers les Jeux olympiques pour Florence Brunelle

Florence Brunelle vient d’être invitée à joindre l'équipe nationale canadienne de patinage de vitesse courte piste.

La Canadienne dépasse Petra Rusnakova

Florence Brunelle en action aux Jeux olympiques de la jeunesse

Photo : ois/jed leicester / Jed Leicester for OIS

La patineuse de vitesse courte piste Florence Brunelle franchit un pas de plus vers son rêve de participer aux Jeux olympiques. La jeune athlète de Trois-Rivières, qui s'est classée deuxième au monde au 500 m et au 1500 m chez les juniors, vient d'être invitée à joindre l'équipe nationale sénior.

J’ai reçu un courriel vendredi après-midi pour me confirmer la bonne nouvelle. J'étais déjà très motivée, mais cela vient me donner de nouveaux défis pour mon développement à long terme , a raconté la Trifluvienne lors d'un entretien téléphonique avec Radio-Canada.

Âgée de 16 ans seulement, elle s'entraînera désormais de façon quotidienne avec les sept meilleurs Canadiens de son sport.

Les côtoyer tous les jours va me permettre d’aller chercher un incroyable bagage de connaissances qui fera de moi une meilleure athlète, a souligné celle qui était rentrée d'Europe les valises pleines de médailles juste avant le début de la pandémie.

Florence Brunelle peut légitimement aspirer à une place aux prochains Jeux olympiques, bien que la compétition sera relevée. Entre trois et cinq patineuses devraient y être envoyées par le Canada.

La première étape, c’est de s’entraîner les huit ensemble, a expliqué la jeune athlète. Jusqu’en août prochain, on va travailler avec ce même objectif. Ensuite, il y aura les sélections olympiques. Elles se dérouleront dans plusieurs distances sur deux fins de semaine. Ce n’est pas la même formule que ce à quoi je suis habituée. C’est une façon de s’assurer que ce sont vraiment les patineuses les plus compétitives qui sont sélectionnées.

Léa Chamberland-Dostie et Philippe Daudelin, eux aussi de Trois-Rivières, joindront pour leur part l'équipe nationale de développement l'an prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !