•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La boîte de nuit Divas ferme ses portes temporairement

Une capture d'écran de la vidéo qui montre plusieurs personnes qui dansent.

La vidéo filmée dans la discothèque Divas le 9 octobre semblait montrer un établissement plein à craquer avec des clients qui ne respectaient pas les mesures sanitaires de la province.

Photo : Capture d'écran Snapchat

Radio-Canada

La boîte de nuit Divas, à Saskatoon, a décidé de fermer temporairement ses portes. Cet établissement a été sous les feux de la rampe la semaine dernière après qu'une vidéo publiée en ligne eut montré l’établissement rempli de clients qui ne semblaient pas respecter la distanciation physique.

Dans un message publié sur Facebook vendredi, la direction du Divas a affirmé qu’elle travaille présentement pour trouver une façon d’aider la clientèle des boîtes de nuit à respecter la distanciation physique.

Nous avons commencé à travailler avec l’Autorité de la santé de la Saskatchewan cette semaine pour implanter un nouveau système révolutionnaire qui pourra être utilisé dans les discothèques et les bars qui peinent à faire respecter les mesures sanitaires à leur clientèle, a écrit l’établissement sur Facebook vendredi.

Nous ne savons pas combien de temps cela prendra. Donc, nous n’avons pas de date de réouverture pour l’instant, a-t-il précisé.

La semaine dernière, une vidéo prise à l’intérieur du Divas le 9 octobre a causé l’émoi auprès de propriétaires de discothèques de la Ville des Ponts. Ces derniers ont affirmé que la direction du Divas se trompait lorsqu'elle disait qu'il était difficile de faire respecter les mesures sanitaires dans les boîtes de nuit.

Pour sa part, la SHA a publié une notification le 11 octobre qui mentionnait le Divas comme étant un lieu potentiel de contamination par la COVID-19 le 3 octobre entre 23 h 30 et 1 h 00.

La fermeture de la discothèque a coïncidé avec une alerte sanitaire visant un autre bar de Saskatoon. La SHA a souligné, le 16 octobre, que toutes les personnes qui ont fréquenté l’établissement The Longbranch le 8 octobre et qui ne portaient pas de couvre-visage ou qui ont partagé des boissons avec d'autres doivent se placer en isolement.

En conférence de presse vendredi, le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, Saqib Shahab, a souligné que toutes les personnes qui fréquentent des bars ou les boîtes de nuit doivent suivre les directives sanitaires.

Il a également ajouté que ces personnes ne devraient pas fréquenter des gens en dehors de leur bulle sociale .

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !