•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Asbestos s’appellera finalement Val-des-Sources

Les citoyens d’Asbestos ont finalement choisi le nouveau nom de leur ville.

Le maire Hugues Grimard en conférence de presse.

Les citoyens d’Asbestos ont finalement choisi le nom de Val-des-Sources pour rebaptiser leur ville.

Photo : Radio-Canada / Denis Gervais

Radio-Canada

Les citoyens d’Asbestos ont finalement choisi de renommer leur ville Val-des-Sources. Ce nom a obtenu la faveur de 51,5 % des votants après trois tours.

Le taux de participation est de 48,2 %, selon la Ville. Au total, ce sont 2796 personnes qui se sont déplacées pour voter. Le vote s’est déroulé la semaine dernière entre mercredi et dimanche.

Dans un communiqué, le maire d'Asbestos, Hugues Grimard, fait état d'un moment historique. Nous pouvons donc affirmer que le nom Val-des-Sources en est un auquel les citoyens adhèrent, indique-t-il.

Le processus légal de changement de nom débute donc ce lundi. Une résolution officielle de changement de nom a été adoptée lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal afin que la Ville d’Asbestos devienne la Ville de Val-des-Sources.

Cette résolution sera envoyée à la Commission de toponymie qui aura un maximum de 60 jours pour émettre son avis sur le nom choisi. Une fois l’avis reçu, la Municipalité fera parvenir sa demande de changement de nom officielle à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), précise-t-on.

Les citoyens qui s'opposent à ce nouveau nom auront 30 jours pour faire savoir leur opposition au ministère.

Six noms en lice

La population avait le choix entre six noms, soit L'Azur-des-Cantons, Jeffrey-sur-le-Lac, Larochelle, Phénix, Trois-Lacs ainsi que Val-des-Sources.

Pandémie oblige, la municipalité avait mis en place un système de vote à l’auto. Les citoyens de 14 ans et plus ont pu voter.

La Ville a enclenché le processus de changement de nom l'an dernier afin de se défaire de la connotation négative associée à l'amiante.

Après le dévoilement d’une première série de noms, la Ville avait suspendu le processus pour retourner à la table de travail. La Ville avait finalement retiré Apalone et Jeffrey de ses propositions.

Rappelons que la Municipalité s’était octroyé un budget maximal de 100 000 $ afin de procéder à son changement de nom.

Asbestos veut que le processus soit finalisé avant Noël.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !