•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec veut aménager une école dans l’ancien siège social de l’ONF

Un travailleur retire le logo représentant l'Office national du film (ONF) de la façade de l'immeuble.

Le logo représentant l'Office national du film (ONF) a été retiré l'an dernier de la façade de l'immeuble situé au 3155 du Chemin de la Côte-de-Liesse.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le ministère de l’Éducation du Québec souhaite acquérir du gouvernement fédéral le vaste complexe immobilier qu’occupait l’Office national du film (ONF) en bordure de l’autoroute Métropolitaine à Montréal afin d’y aménager une école secondaire.

Au cabinet du ministre Roberge, on précise qu’il y a des discussions actives pour s’en porter acquéreur. Cet immeuble s’avère une option intéressante pour pallier le manque d’espace, particulièrement à Montréal, précise-t-on.

Au ministère, un porte-parole ajoute que pour ce qui est de la vocation, considérant les besoins d’espace et l’envergure du bâtiment, c’est davantage une école secondaire [qui serait] envisagée.

Construit dans les années 50, le complexe de six pavillons a déjà accueilli jusqu’à 3000 travailleurs liés au cinéma. L’ONF a déménagé au Quartier des spectacles à l’automne 2019.

Actuellement, c’est Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) qui est propriétaire du complexe de l’ancien siège social de l’ONF.

Une porte-parole mentionne que le gouvernement du Canada est résolu à obtenir la meilleure valeur pour les contribuables dans ses transactions immobilières [...] nous ne pouvons pas pour le moment commenter les différentes discussions en cours avec des tierces parties.

SPAC devrait prendre une décision en 2021 quant à la meilleure stratégie de vente à adopter, écrit-on. La valeur foncière de l’immeuble à la Ville de Montréal s’élève à 18,3 millions de dollars.

Héritage Montréal applaudit à l’idée

Il y a un an, Héritage Montréal a produit un document suggérant l'opportunité de transformer le complexe immobilier à des fins d’enseignement par exemple par des écoles de formation en cinéma (cégeps, universités, studios de créations vidéo, etc.).

Le directeur général d'Héritage Montréal, Robert Turgeon, se réjouit à l’idée que le ministère de l’Éducation réalise la transaction. Le complexe de l’ONF c’est un emblème, c’est un repère [...] donc d’allier l’enseignement à ce site-là ça pourrait être effectivement une belle contribution et une belle solution.

Vous avez de grands locaux, vous avez une cour intérieure qui est déjà aménagée, il y a des déjà des espaces administratifs, ajoute-t-il.

Le maire de l’arrondissement Saint-Laurent, Alan DeSousa, a bien hâte de connaître l’issue du processus de vente par le fédéral.

D’autres parties ont manifesté leurs intérêts [...] pour possiblement faire des logements à proximité, dit-il.

On peut trouver des lieux pour répondre aux besoins de notre communauté en termes d’éducation, je ne suis pas fermé à ça du tout.

Le maire de l’arrondissement Saint-Laurent, Alan DeSousa

En septembre, les ministres Roberge et Rouleau dévoilaient des investissements pour l’ajout notamment de 550 places-élèves au secondaire dans la métropole.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !