•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke Citoyen adopte son programme politique

La conseillère municipale et chef de Sherbrooke Citoyen, Évelyne Beaudin, dans les nouveaux locaux du parti à Sherbrooke.

La cheffe intérimaire de Sherbrooke Citoyen, Évelyne Beaudin. a présenté le nouveau programme politique du parti.

Photo : Radio-Canada

Le parti Sherbrooke citoyen a adopté en congrès son programme en vue des prochaines élections municipales.

Réunis en vidéoconférence, une quarantaine de membres du parti ont jeté les bases de leurs objectifs pour la municipalité dans le cadre d’un prochain mandat.

Un programme sur quatre axes

Le parti a choisi de miser sur quatre thèmes pour organiser ses nombreuses propositions aux électeurs, soit la gouvernance et la participation citoyenne, l’environnement et l’aménagement du territoire, le développement économique, ainsi que la qualité de vie.

Vu qu’il a été élaboré avec une démarche consultative, je crois que ce programme est complet, il est ambitieux et réaliste en même temps, souligne la cheffe intérimaire du parti, Évelyne Beaudin.

Elle rappelle que ces propositions ont été rédigées à la suite de deux rencontres de brassage d’idées qui ont rassemblé plus de 200 citoyens. Comme ces idées viennent de Sherbrookois, Évelyne Beaudin estime qu’elles sauront répondre aux préoccupations des électeurs.

Ça répond à la fois aux aspirations de ceux qui veulent propulser Sherbrooke plus loin et de ceux qui trouvent que dans les dernières tentatives de propulser Sherbrooke, ça ne s’est pas fait de façon rigoureuse.

Évelyne Beaudin, cheffe intérimaire de Sherbrooke Citoyen

Selon elle, son parti se démarque par le fait qu’il propose un programme politique clair. Ça fait tellement changement de ce que les gens ont connu dans les dernières années, parce que dans le dernier mandat, il faut dire que ça allait dans tous les sens. Il n’y avait pas de vision commune, ça manquait de leadership, juge-t-elle.

Municipaliser la collecte des matières résiduelles

Parmi les très nombreuses mesures mises de l’avant dans ce programme politique, Évelyne Beaudin admet que son coup de cœur demeure la proposition de municipaliser la collecte des ordures.

Sur la rue Wellington Nord, il y a plusieurs restaurants et chacun doit s’arranger tout seul pour faire son compost de son côté, déplore Évelyne Beaudn.

Cette municipalisation permettrait notamment de récolter les ordures, les matières recyclables et le composte dans les industries, les commerces et les institutions afin d’améliorer le bilan environnemental de la ville.

Les matières résiduelles, ce n’est pas juste des déchets qu’on envoie à l’enfouissement, c’est des ressources qu’on pourrait retourner dans l’économie.

Évelyne Beaudin, cheffe intérimaire de Sherbrooke Citoyen

La cheffe de parti et conseillère municipale croit que la municipalité aurait avantage à récupérer le contrôle de ces gisements de matières résiduelles puisqu’elles pourraient devenir un important outil de développement économique. Investitures lancées.

Le parti lance également ses campagnes d’investitures au parti afin de trouver des candidats pour chacun des districts et pour la mairie.

Ces idées-là qui sont inscrites dans le programme, il faut des gens pour les porter, pour les incarner, pour les défendre, pour les expliquer. On invite les citoyens à se demander : ''est-ce que ça pourrait être moi ?''

Évelyne Beaudin, cheffe intérimaire de Sherbrooke Citoyen

Déjà plusieurs candidats potentiels auraient levé la main pour représenter le parti. Quant à elle, Évelyne Beaudin n’a pas décidé si elle souhaite se présenter plutôt comme candidate à la mairie ou plutôt comme conseillère municipale lors du prochain scrutin. Je vais faire une annonce dans les prochains mois, affirme-t-elle.

Le parti souhaite que les candidats soient rapidement choisis afin de pouvoir aller à la rencontre des électeurs dès 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !