•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin d'une saison d'exception sur les terrains de golf

Un joueur s'apprête à frapper une balle

Les terrains de golf ont attiré de nombreux joueurs d'expérience et de nouveaux adeptes cette année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La saison tire à sa fin pour les clubs de golf. Même si la saison a commencé deux semaines plus tard que prévu en raison de la pandémie, les golfeurs ont été particulièrement nombreux à se retrouver sur les verts, propices à la distanciation physique.

Les mesures sanitaires mises en place depuis le 20 mai n’ont pas freiné l’ardeur des adeptes de la balle alvéolée.

On a environ 2000 rondes de golf de plus de jouées que l'année passée, donc avec 20 jours de moins, on a vraiment dépassé le nombre de rondes de golf cette année, se réjouit le directeur général du club Ki-8-Eb de Trois-Rivières, Luc Boisvert.

Un joueur prêt d'un trou, à l'automne

La saison de golf tire à sa fin.

Photo : Radio-Canada

L’envers de la médaille, ce fut la difficulté, voire l'impossibilité, de tenir de grands rassemblements. La mesure a fait mal aux finances de nombreux clubs qui accueillent habituellement des mariages et des événements corporatifs.

C'est ce qui nous inquiétait. Pas de tournoi cette année, les mariages ont été annulés… Le manque à gagner vient surtout de la restauration, mais au niveau du golf, on a su rattraper de ce côté-là, indique Luc Boisvert.

Les clubs ont également accueilli plusieurs nouveaux golfeurs, puisqu'ils ont été nombreux à profiter de l’année 2020 pour découvrir le sport.

[On a eu] beaucoup, beaucoup de nouveaux joueurs qui n'ont jamais vraiment touché à ça, note la copropriétaire du club de golf Les Rivières, Andrey-Ann Comeau. Des habitués amenaient des amis qui n'avaient jamais joué.

Selon Luc Boisvert, le défi des clubs sera de fidéliser cette nouvelle clientèle au cours des prochaines années.

Selon le reportage de Sébastien St-Onge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !