•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amanda McDougall, première mairesse de la Municipalité régionale du Cap-Breton

Amanda McDougall, parlant devant un micro.

Amanda McDougall, participant ici à un débat entre les candidats à la mairie le 30 septembre 2020 à Membertou, a été élue mairesse le 17 octobre 2020.

Photo : CBC / Tom Ayers

Radio-Canada

Après avoir battu samedi soir le maire sortant Cecil Clarke et quatre autres candidats, Amanda McDougall devient la première femme élue à la mairie de la Municipalité régionale du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse.

Après un mandat de conseillère municipale, Mme McDougall briguait la mairie pour la première fois. Elle l'a emporté par près de 4000 voix sur Cecil Clarke lors des élections municipales du 17 octobre en Nouvelle-Écosse.

Mme McDougall affirme que le conseil municipal semblera très différent, mais que la plupart de ceux qui y seront partagent une vision commune des futurs projets. La mairesse élue prévoit rendre la salle du conseil plus ouverte aux citoyens.

Elle a donné en exemple la nouvelle caserne de pompiers et la bibliothèque, deux projets où la participation du public sera demandée.

Au cours de sa campagne pour la mairie de la Municipalité régionale du Cap-Breton, Amanda McDougall a promis de permettre aux citoyens de s'exprimer lors des réunions du conseil et de fournir des rapports mensuels sur les progrès réalisés.

Cecil Clarke avec des sympathisantes.

Cecil Clarke a été défait samedi, après deux mandats comme maire de la Municipalité régionale du Cap-Breton (archives).

Photo : La Presse canadienne / Steve Wadden

Élu maire en 2012 et réélu en 2016, Cecil Clarke avait fait l'objet de critiques en 2018, certains de ses concitoyens l'accusant de négliger ses fonctions de maire pour briguer la direction du Parti progressiste-conservateur de la province, qu'il n'a pas remportée.

Comté de Richmond

Dans le comté de Richmond, tous les membres du conseil qui étaient candidats à la réélection ont été battus.

Deux femmes ont été élues au conseil précédemment composé de cinq hommes. Dans le district 3 (Evanston/Louisdale), Melanie Sampson a défait le conseiller sortant Brian Marchand. Dans le district 4 (St. Peter’s/River Bourgeois), Amanda Mombourquette a détrôné Gilbert Boucher.

Shawn Samson a remporté une course à quatre dans le district 1, celui de Petit-de-Grat/Arichat-Est, battant notamment le conseiller sortant James Goyetche.

Le nouveau venu Michael Diggdon a été élu dans le district 2 (D'Escousse/Arichat-Ouest), alors que dans le district 5 (L’Ardoise/Johnstown), Jason MacLean a perdu son siège au conseil et Brent Samson lui succédera.

Avec les informations de Tom Ayers de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !