•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD veut la parité au sein de son cabinet s’il est élu

Ryan Meili lors d'une annonce électorale, avec Trent Wotherspoon en arrière-plan (archives).

Le NPD entend proposer une loi visant l'équité salariale s'il remporte les élections du 26 octobre (Archives).

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Étienne Ravary Ouellet

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Ryan Meili, réitère son intention d’offrir de meilleures conditions aux femmes de la province. Il s’engage à avoir une parité au sein de son cabinet ministériel et à mettre fin aux écarts de salaires si le NPD remporte les prochaines élections du 26 octobre.

Entouré par les candidates du parti, Ryan Meili dit qu’il entend mettre sur pied un gouvernement qui agit pour les femmes de la province, en s’attaquant avant tout à une réduction de l’inégalité salariale qui persiste en Saskatchewan, selon le parti.

Aujourd'hui, nous rendons hommage aux actrices du changement de notre société. Les femmes se battent depuis longtemps pour des communautés saines, pour un salaire égal pour un travail égal et pour des services publics solides comme la garde d'enfants , dit le chef de l’opposition.

Le chef de l’opposition souligne que la moitié des candidates néo-démocrates sont des femmes et qu’un cabinet équilibré entre les sexes est la clé pour prendre les meilleures décisions .

Les femmes doivent [faire partie] de toutes les décisions.

Ryan Meili, chef du NPD

Un salaire équitable

Par ailleurs, le NPD misera sur l’abolition des codes vestimentaires, que le parti juge comme désuets et sexistes en milieu de travail. Une autre partie du problème selon le parti est l’inégalité salariale que le NPD entend régler en partie en augmentant le salaire minimum à 15 dollars de l’heure. Le parti avait d’ailleurs annoncé vouloir offrir un soutien aux entreprises afin de les aider à s’ajuster à l’augmentation prévue.

Le chef du parti propose également un investissement de 100 millions de dollars afin d’améliorer l’accessibilité aux soins de santé et diminuer la charge de travail des professionnels en embauchant davantage de médecins, d’infirmières et de spécialistes de la santé.

Le NPD propose également une solution aux familles, en proposant de créer un service de garde à 25 dollars par jour et augmenter le nombre de places disponibles, une solution évoquant les propos du premier ministre Scott Moe samedi, qui désire également augmenter les places en garderie.

Le chef du NPD entend également adopter une loi favorisant l'équité salariale si son parti gagne les élections.

Le NPD appelle à la solidarité des partis

Les candidats des circonscriptions de Regina sont réunis dimanche afin de faire appel aux partis pour faire front commun et demandent une enquête publique concernant le cas controversé de Régie de la plaque tournante.

Cette élection est une question de confiance. [...] Tous les candidats de Regina — de tous les partis— ont le devoir d’empêcher la corruption et d'appuyer une demande d’enquête publique , a déclaré la candidate néo-démocrate de la circonscription de Regina University, Aleana Young.

Aleana Young en entrevue avec Radio-Canada devant l'Assemblée législative.

Selon Aleana Young, candidate du NPD, les partis doivent unir leurs voix concernant une enquête publique entourant le contrat de la Régie de la plaque tournante (Archives).

Photo : Radio-Canada

Selon le NPD, des candidats du Parti saskatchewanais ont même admis qu'il y avait eu d'énormes erreurs et ont cité le ministre de l’Éducation Gordon Wyant, en disant qu’il fallait faire la lumière dans le dossier.

Les députés réunis dimanche appellent les candidats à faire front commun sur la question du dossier de la Régie de la plaque tournante, critiquant l’attitude de Scott Moe qui persiste à ignorer le sujet.

L'indifférence de Scott Moe à l'égard de l’évidente corruption entourant l'accord de la [Régie de la plaque tournante] est étonnante, déclare le candidat néo-démocrate Trent Wotherspoon. Les gens de Regina veulent un changement auquel ils peuvent faire confiance dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !