•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un isolement potentiellement risqué pour les personnes âgées

Une personne âgée fait un casse-tête.

Les mains d'une personne âgée

Photo : Shutterstock / Robert Kneschke

Radio-Canada

Bien des aînés craignent de contracter la COVID-19. En voulant éviter que ce scénario ne se concrétise, ils tendent à développer un autre problème : ils se mettent à se replier sur eux-mêmes.

Cet isolement social peut avoir de lourdes répercussions.

Les personnes âgées peuvent, par exemple, voir certaines de leurs aptitudes physiques s’amenuiser en demeurant davantage chez elles.

Le directeur général de la FADOQ Saguenay-Lac-Saint-Jean et Ungava, Patrice St-Pierre, s’inquiète de cette possible régression.

Il faut faire en sorte que les gens continuent de bouger faute de quoi ils risquent de subir des pertes d’autonomie. Il est important pour eux de continuer de prendre des marches et de voir des proches à bonne distance, souligne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !