•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transformer une école en foyer pour aînés dans le comté de Prince Edward

La façade d'une école

L'école Pinecrest Memorial est vide depuis 2017.

Photo : Radio-Canada / Mia Lane/CBC News

Radio-Canada

Un groupe lié à une église locale du comté de Prince Edward convertit une école en résidence pour personnes âgées en raison de l’augmentation de la popularité de la région auprès des touristes.

Les bénévoles de l'église Emmanuel Baptist ont formé une organisation à but non lucratif enregistrée qui a lancé le projet de transformer une école en foyers pour aînés qui serait nommé LoveSong Seniors Housing and Community Hub.

Ken How, responsable du projet, a déclaré à CBC News que le projet était en réponse à l'impact massif de la popularité du comté sur la disponibilité de logements pour les personnes âgées.

C'est devenu un véritable site touristique, constate-t-il. Selon lui, la popularité d’Airbnb y est pour quelque chose.

Le prix des maisons a doublé, presque triplé en valeur au cours des cinq dernières années. Il est difficile de croire à quelle vitesse ce changement s'est produit.

Il dit que si les locations à court terme, les brasseries artisanales et les vignobles prolifèrent dans le comté de Prince Edward, les logements abordables deviennent de plus en plus difficiles à trouver, en particulier pour les personnes âgées.

Le projet bénéficie du plein appui de la municipalité du comté de Prince Edward, qui a d'abord acheté la propriété du conseil scolaire avant de la transférer au groupe LoveSong pour 375 000 $. L'école visée, la Pinecrest Memorial à Bloomfield, est inoccupée depuis 2017.

Soutien gouvernemental

Le maire est très enthousiaste face au projet. Il s’agissait d’une occasion en or, a déclaré le maire Steve Ferguson, à CBC News.

La popularité [touristique de la région] a exercé une pression sur nos ressources en matière de logement. La population d'aînés, qui est disproportionnée, a ressenti les effets de cette popularité, a-t-il ajouté.

LoveSong recherche maintenant des subventions auprès d'autres niveaux de gouvernement. J'espère que le gouvernement fédéral sera réceptif à leurs demandes, a déclaré M. Ferguson.

La vente à LoveSong a été finalisée plus tôt ce mois-ci. Le groupe travaille maintenant avec des promoteurs et des architectes locaux pour passer à l'étape suivante du projet : lever des fonds pour rénover l'école vacante.

Le but de l’organisation est de trouver 10 millions de dollars pour compléter le projet. Elle espère accueillir ses premiers résidents d’ici 2022.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !