•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 100 cas actifs de COVID-19 au Nouveau-Brunswick

Une femme portant un masque passe sous un arbre aux feuilles dorées en automne, le 14 octobre 2020 à Moscou, en Russie.

Une passante qui porte un masque.

Photo : Reuters / Maxim Shemetov

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick annonce samedi après-midi la découverte de huit nouveaux cas de COVID-19 dans la province.

Six des nouveaux cas sont dans la région de Campbellton.

Une personne âgée de moins de 19 ans a contracté le virus dans la région de Moncton, et l’autre individu ayant reçu un résultat positif à un test de dépistage réside dans la région de Saint-Jean.

Cela fait monter à 100 le nombre de cas actifs connus de COVID-19 au Nouveau-Brunswick.

Trois patients sont hospitalisés, dont une personne qui se trouve aux soins intensifs.

Le Restigouche et Moncton, toujours zones orange

Deux éclosions de maladie à coronavirus sont survenues ce mois-ci au Nouveau-Brunswick, l’un dans le Grand Moncton (zone 1) et l’autre dans le Restigouche, où se trouve Campbellton (zone 5). Ces deux régions sont maintenant des zones orange, où des restrictions supplémentaires existent pour mieux freiner la propagation du virus.

Une liste des activités permises ou interdites en zone orange se trouve sur le site du gouvernement (Nouvelle fenêtre).

Les autres régions du Nouveau-Brunswick demeurent des zones jaunes (Nouvelle fenêtre), où les directives de santé publique sont moins strictes.

Les six nouveaux cas d’infection signalés samedi par la province dans la région de Campbellton sont en lien avec l’éclosion en cours dans le Restigouche.

En revanche, le nouveau cas découvert à Moncton n’est pas lié à la récente éclosion en zone 1, mais plutôt à un séjour à l’extérieur des provinces qui forment la bulle atlantique. Le cas d’infection découvert à Saint-Jean est aussi consécutif à un voyage hors de la bulle atlantique.

Toutes les personnes ayant reçu un diagnostic de COVID-19 et qui ne se sont pas encore rétablies sont en isolement, selon le gouvernement provincial.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.