•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 20 millions d’Américains ont voté par anticipation

Des milliers d’électeurs font la file durant des heures pour exprimer leur choix dans cette élection décisive.

Un électrice dépose son bulletin de vote.

Un électrice américaine vote par anticipation.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À moins de trois semaines du scrutin présidentiel, plus de 20 millions d'Américains ont déjà voté par anticipation à cette élection qualifiée de « plus importante de l'histoire du pays » par les candidats Joe Biden et Donald Trump.

Le taux de participation semble indiquer que les électeurs accordent une grande importance à cette élection singulière. Les votes enregistrés jusqu'à présent représentent 15 % de tous les suffrages exprimés lors de l’élection de 2016.

Ce total est incomplet étant donné que huit États n’ont pas encore communiqué leurs chiffres. Selon le politologue Michael McDonald, de l'Université de Floride, le nombre de votants pourrait atteindre 150 millions. Nous pouvons être certains que ce sera une élection à forte participation, a-t-il indiqué.

Des heures d'attente pour voter

En Georgie, certains électeurs ont attendu 5 heures pour déposer leur bulletin dans l’urne.

Je veux m'assurer que mon vote compte. Donald Trump répète que le vote par la poste est frauduleux, certains ont préféré ne pas prendre de chance, note un électeur.

Je ne veux pas apprendre aux nouvelles que mon vote par correspondance a été perdu, explique un autre électeur.

En Virginie aussi, ils étaient des milliers à faire la file.

C’est la première fois que je vote par anticipation, je ne voulais pas prendre de chance. Chaque électeur veut que son vote compte. Jamais l’Amérique n’a été aussi divisée, observe un électeur.

La pandémie est un élément qui a également favorisé le vote par anticipation. Les autorités sanitaires ont encouragé les électeurs à s’exprimer avant le jour du vote pour limiter la propagation de la COVID-19.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Le vote par anticipation fort populaire aux États-Unis

Au Texas, le gouverneur républicain n'a installé qu'un bureau de vote par comté, provoquant ainsi des heures d'attente aux urnes. Les démocrates l'accusent de vouloir décourager les électeurs de ce bastion républicain devenu un État pivot qui pourrait basculer vers le camp démocrate.

Les caisses de Biden sont pleines

Le candidat démocrate Joe Biden a pulvérisé son propre record mensuel en récoltant 383 millions de dollars en septembre, grâce notamment à une avalanche de dons après son premier débat télévisé contre Donald Trump.

Nous avons 432 millions de dollars de liquidités disponibles à la banque, a indiqué la directrice de campagne Jen O'Malley Dillon.

Son adversaire, Donald Trump, a récolté pour sa part 247,8 millions de dollars, selon son chef de campagne, Tim Murtaugh. Il dispose actuellement de 251,4 millions de liquidités.

Après la mort de la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, des petits donateurs indignés que cette icône du féminisme puisse être remplacée par une magistrate conservatrice avaient versé plus de 100 millions de dollars en une fin de semaine sur la plateforme ActBlue, qui amasse des fonds pour les candidats démocrates aux élections présidentielles, parlementaires et locales.

Ces montants dépassent de loin le précédent record enregistré par Barack Obama et le parti démocrate en septembre 2008, avec près de 200 millions de dollars.

Avec les informations d'Azeb Wolde-Giorghis, Agence France-Presse, Associated Press et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !