•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Respectez les règles sanitaires dans les arénas, supplie la Ville de Winnipeg

Des enfants jouent au hockey.

La Ville de Winnipeg affirme que les amateurs de hockey ne respectent pas les ordonnances de la santé publique.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg somme les amateurs et les joueurs de hockey de respecter les ordonnances de la Santé publique sans quoi, les arénas seront fermés.

Le chef adjoint de la gestion des urgences du Service d'incendie et de soins médicaux d'urgence de Winnipeg, Jason Shaw, a noté en conférence de presse mardi que des employés municipaux ont remarqué un certain relâchement de la part des utilisateurs d’arénas.

Les gens pourraient améliorer leur respect de la distanciation physique, porter des masques et quitter l’aréna tout de suite après un match, dit-il.

La Ville ne veut pas fermer des arénas, mais c’est envisageable si ces comportements se poursuivent, affirme Jason Shaw. Nous voulons simplement nous assurer que c'est sécuritaire. Nous voulons vraiment que les gens puissent profiter de ces installations, dit-il.

Lors d’une autre conférence de presse, vendredi, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a indiqué que la COVID-19 s’est propagée dans le cadre de sports récréatifs à Winnipeg.

Nous avons vu un bon nombre de contacts lors d’un certain nombre d'événements de transmission pendant des sports récréatifs, dit-il en ajoutant qu’il n’est pas acceptable d’aller boire un verre et de ne pas respecter la distanciation sociale avec toute l’équipe après un match.

[Il y a] beaucoup d'avantages à faire de l'activité physique et nous voulons que les gens soient actifs, mais nous pouvons faire des choses pour réduire les risques liés à ces activités, ajoute le médecin.

En août, Hockey Manitoba, l'organisme qui gère le hockey amateur au Manitoba, a indiqué qu'il n'autoriserait aucun tournoi, événement ou voyage à l'extérieur de la province avant le 1er novembre.

Avec les informations de Sarah Petz

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !