•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

9 autres messages falsifiés trouvés dans l’album de finissants d’une école de Pickering

Une photo dans un album de finissants à côté de laquelle il est inscrit RIP Harambe Dooga booga.O et figure un appel à l'action contre le geste raciste.

La tante de l'élève visé par le message raciste a partagé sur Facebook cette image tirée de l'album de finissants avec le nom et la photo de son neveu masqués afin de protéger sa vie privée.

Photo : Générosité de Mayma Raphael/Facebook

Radio-Canada

Cette semaine, une école de Pickering a découvert que son album de finissants avait été falsifié pour y inclure des insultes racistes à l’endroit d’un de ses élèves. Or, neuf autres falsifications du genre y ont été découvertes vendredi.

La note à côté de la photo d’un élève noir, dans laquelle on devait lire RIP Grand-maman. Merci de m'avoir guidé pendant mes quatre années à l’école secondaire a été modifiée. L’impression officielle de l’album de finissants comprenait un message raciste et la découverte a été faite plus tôt cette semaine.

Vendredi, l’école de la région de Durham a dévoilé dans un communiqué de presse officiel que l’album de finissants de l’école secondaire catholique St. Mary de Pickering, à l'est de Toronto, comprenait un total de 10 modifications.

Selon les policiers, une des neuf modifications découvertes avait des nuances racistes et qu’'une élève avait été critiquée pour son image corporelle, tandis qu'un élève de sexe masculin avait été critiqué pour ses notes.

La police de Durham ajoute avoir rencontré des professeurs et des élèves de l'école secondaire catholique St. Mary. 

Dans une lettre envoyée aux élèves et au personnel et datée du dimanche 11 octobre 2020, la directrice de l’école St. Mary, Susan Duane, écrit que les albums avaient été distribués samedi. Mme Duane a ensuite été avisée de la situation et s’est dite horrifiée de découvrir que des commentaires inappropriés avaient été publiés à [notre] insu

L'école a déclaré qu'elle avait lancé une enquête conjointe avec le service de police régional de Durham pour s'assurer que toutes les personnes responsables [subissent les conséquences de leurs actes].

L'école a ordonné aux élèves de rendre leurs albums plus tôt cette semaine et la direction a déclaré qu'un inventaire complet aurait lieu pour s'assurer que chaque copie soit comptabilisée.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !