•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il n’est jamais trop tôt pour se préparer à l’hiver, disent les météorologues

Plusieurs voitures bloquées sur une route lors d'une tempête de neige.

Les automobilistes du sud de l'Alberta devraient être prêts à tout ce week-end.

Photo : Radio-Canada / Peter Evans

Radio-Canada

L’hiver est à nos portes et les météorologues ont quelques conseils pour s’assurer que son arrivée se passe le plus harmonieusement possible.

L’Alberta connaîtra des conditions météorologiques changeantes, ce week-end, à cause d’un intense front froid venant de l’ouest. Des averses de neige un peu partout pouvant conduire à des accumulations de 5 à 25 cm par endroits et des bourrasques violentes dans le sud de la province sont attendues.

Même si on l'oublie d'une année à l'autre, il est normal d’avoir des précipitations de neige dès octobre, voire septembre, en Alberta, selon la météorologue et sensibilisatrice au sujet des alertes Natalie Hasell, d'Environnement et Changement climatique Canada.

Elle mentionne aussi que la combinaison de vent et de neige risque de réduire, parfois brusquement, la visibilité dans le sud de la province, vendredi soir, particulièrement à Airdrie, à Calgary, à Okotoks, à Brooks, à Drumheller, à Hanna, à Lethbridge, à Medicine Hat, et jusqu’à Cardston, près de la frontière avec les États-Unis.

Cette région fait l’objet d’une alerte de bourrasques de neige qui devrait diminuer en soirée et s’atténuer davantage samedi.

D’autres systèmes vont nous donner des averses et un peu de tout, non seulement vendredi, mais aussi toute la semaine , prévoit Natalie Hasell.

La météorologue anticipe un épisode de La Niña, un phénomène météorologique récurrent caractérisé par des températures plus basses que les moyennes de saison. Les conditions actuelles reflètent d’ailleurs ce modèle atmosphérique, selon elle.

Voici ses conseils :

  • Soyez bien informés. Renseignez-vous sur la conduite hivernale, car, même si officiellement l’hiver n’est pas arrivé, les conditions ne mentent pas.
  • Changez vos pneus le plus rapidement possible.
  • Vérifiez si votre logement est bien entretenu. S’il y a des réparations à faire, il vaut mieux ne pas attendre que les conditions météo se détériorent, compte tenu des épisodes météorologiques violents de l’été qui continuent cet automne.

Par ailleurs, Environnement Canada prévient que les vents violents, vendredi, dans le sud de la province peuvent endommager les toitures et les fenêtres, ou emporter les objets non fixés à une surface et briser des branches d'arbres.

Avec les informations de Danielle Kadjo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !