•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba investit dans la recherche et la protection à long terme du lac Winnipeg

Vue aérienne d'une longue ligne de plage sablonneuse, bordée de forêt d'un côté et du lac de l'autre.

Le Manitoba investit dans la protection du lac Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba annonce vendredi qu'il versera 375 000 $ dans l'entretien d'un bateau scientifique et des études pour la protection du lac Winnipeg sur le long terme et 175 000 $ pour la recherche sur le corégone, un poisson blanc d'eau douce.

Le lac Winnipeg est l'une des ressources les plus précieuses du Manitoba et notre gouvernement reconnaît l'importance d'effectuer des investissements pour assurer la protection à long terme du lac déclare le ministre de l'Agriculture et du Développement des ressources, Blaine Pedersen, dans un communiqué de presse.

Le gouvernement du Manitoba s'engage à surveiller à long terme les conditions physiques, chimiques et biologiques sur le lac Winnipeg en participant à des croisières scientifiques à bord du navire de recherche M.V. Namao.

Les 375 000 dollars investi au Lake Winnipeg Research Consortium aideront à terminer les réparations et l'entretien du navire et permettront aussi de planifier les opérations futures, selon le ministre.

Le Lake Winnipeg Research Consortium a exploité le M.V. Namao sur le lac Winnipeg pendant 19 années consécutives et la sécurité est notre priorité numéro un, a déclaré A.H. (Al) Kristofferson, président et directeur général du Lake Winnipeg Research Consortium Inc. Notre navire a maintenant besoin d'un entretien essentiel qui nous permettra de continuer à l'exploiter pendant de longues années, ajoute-t-il.

Fish Futures Inc., un organisme de bienfaisance, recevra également un financement de 175 000 dollars pour surveiller les stocks de corégones, et pour mieux gérer la pêche du lac Winnipeg.

Le discours du trône de 2020 a affirmé que la durabilité des populations de poissons et d'animaux sauvages du Manitoba est essentielle pour protéger les emplois dans le secteur des ressources naturelles et de leur conservation.

Blaine Pedersen, ministre de l'Agriculture et du Développement des ressources

Ces engagements de financement permettront de prendre des mesures pour protéger et conserver le lac Winnipeg et ses diverses espèces, conlut le ministre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !