•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès de Maurice Nadeau: les présumées victimes s’exprimeront de nouveau

Un homme sort du palais de justice, des documents à la main.

Maurice Nadeau au palais de justice de Rouyn-Noranda (archives)

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Un rebondissement au moment du procès de Maurice Nadeau, accusé de crimes sexuels sur des enfants de moins de 16 ans, permettra aux présumées victimes à témoigner de nouveau.

C’est ce qu’a décidé la juge vendredi matin au terme d’une demande formulée par la Couronne.

Accusé de 16 chefs pour des crimes d'ordre sexuel sur des enfants de moins de 16 ans, Maurice Nadeau a révélé une information de nature à miner la crédibilité des deux présumées victimes ainsi que celle d’un témoin.

Lors de son passage à la barre, l’accusé a évoqué un conflit monétaire entre lui et un témoin, une information qui était inconnue jusqu’ici.

Selon la procureure de la Couronne, Me Joannie Jacob, par équité, les présumées victimes devraient pouvoir donner leur vision de cet évènement.

Une requête a été faite en ce sens et a été acceptée par la juge Marie-Claude Bélanger.

L’audience aura lieu le 12 novembre et mettra fin à la présentation de la preuve.

L’étape subséquente sera les plaidoiries des avocats, mais dont la date n’a pas encore été fixée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !