•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec verse une aide de 1 M$ aux Saguenéens de Chicoutimi

Le centre Georges Vézina.

Le centre Georges-Vézina n'accueille aucun partisan cette saison

Photo : Louis Martineau

Radio-Canada

La direction des Saguenéens de Chicoutimi recevra une aide financière de 1 million de dollars de la part du gouvernement du Québec afin de traverser la crise générée par la pandémie de COVID-19.

L’annonce de Québec, qui injecte 70 millions de dollars pour soutenir des organismes de sports et de loisirs, a eu l’effet d’un baume pour les Sags, privés de revenus d’assistance cette saison.

De plus, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a annoncé, mercredi, que les matchs des 12 équipes des divisions Ouest et Est sont reportés à la fin octobre en raison de la crise sanitaire.

Pour le président du conseil d’administration des Saguenéens, Richard Létourneau, l’enveloppe du provincial évitera à l’équipe de devoir se tourner vers sa propriétaire, la ville de Saguenay, pour boucler son budget. D’ailleurs, le président du comité des finances et conseiller municipal Michel Potvin a réitéré, après l’annonce du commissaire Gilles Courteau concernant le report des matchs, que Saguenay n’injectera pas d’argent supplémentaire pour éponger un déficit.

On voulait être capable d’être autonome et d’être capable de fonctionner avec ce que l’on pouvait avoir. Effectivement, avant d’aller voir la Ville ou qui que ce soit, c’était quand même important de faire nos devoirs, de voir avec quelle sorte de budget on était capable de fonctionner. Avec cette aide gouvernementale, oui, on va être capable de faire ce qu’on a à faire pour cette année , assure Richard Létourneau.

Les Saguenéens de Chicoutimi espèrent que les activités de la LHJMQ reprendront au début novembre.

Resserrement des règles

Dans un autre ordre d’idées, mais toujours dans le domaine des sports, Saguenay annonce un resserrement des règles dans les arénas et piscines municipales. Dorénavant, le port du couvre-visage sera obligatoire dans les amphithéâtres sportifs en tout temps, autant sur la glace que dans les gradins, où un maximum de 25 personnes pourra prendre place. Le masque pourra être retiré par les athlètes lors des entraînements. Pour la baignade, le nombre de nageurs admis en même temps sera limité à 24.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !