•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 M$ pour la LHJMQ : le Drakkar et l'Océanic soulagés

Raivis Kristians Ansons du Drakkar de Baie-Comeau pendant un match contre l'Océanic de Rimouski

Un affrontement du Drakkar de Baie-Comeau et de l'Océanic de Rimouski (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

L’enveloppe de 12 millions de dollars promise par le gouvernement provincial aux équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) est perçue comme une bouffée d’air frais par les formations de l’Est-du-Québec.

Cette somme représente une aide financière d’un  million de dollars pour chacune des 12 équipes de la province. La ligue est aux prises avec des éclosions de COVID-19 qui ont forcé l’interruption de ses activités en sol québécois jusqu’au 28 octobre.

La présidente du conseil d’administration du Drakkar de Baie-Comeau, Julie Dubé, se réjouit de cette aide du gouvernement provincial.

Cette année, on a des dépenses, mais très peu de revenus. Ce million-là va nous donner un grand coup de pouce.

Julie Dubé, présidente du conseil d'administration du Drakkar de Baie-Comeau

Cette annonce était très attendue par le Drakkar. Le mois dernier, l’équipe a reçu un prêt de 600 000 $ de la Ville de Baie-Comeau pour faire face aux impacts de la pandémie sur ses finances.

L’administration du Drakkar comptait sur l’enveloppe de Québec pour rembourser ce prêt.

La première chose que le Drakkar a l’intention de faire, c’est de rembourser le prêt de la Ville de Baie-Comeau, assure Julie Dubé.

Julie Dubé dans les gradins du Centre Henry-Leonard

Julie Dubé est la nouvelle présidente du conseil d'administration du Drakkar de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Le copropriétaire et président du conseil d’administration de l'Océanic de Rimouski, Alexandre Tanguay, a lui aussi un poids de moins sur les épaules.

Il se heureux de ce coup de pouce financier, qui permettra de continuer d’encadrer les joueurs, qui sont aussi des étudiants, sur les plans sportif, scolaire et social.

C’est pour continuer leur développement et leur encadrement dans des années très charnières pour eux.

Alexandre Tanguay, copropriétaire et président du conseil d’administration de l'Océanic de Rimouski

Alexandre Tanguay affirme que le million que recevra l’Océanic sera d’une grande aide, mais que les conséquences de la pandémie risquent de se faire sentir pendant quelques années encore dans la LHJMQ.

L'enveloppe totale de Québec atteint 70 millions de dollars–dont font partie les 12 millions de dollars à la LHJMQ–pour aider les fédérations, les clubs et les organismes sportifs à traverser une crise sans précédent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !