•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une œuvre en hommage au quartier des Faubourgs sur la nouvelle Maison Radio-Canada

Un des murs de la nouvelle Maison de Radio-Canada sera orné d'une oeuvre d'art inspiré, entre autres, par la maison historique Hubert-Lacroix.

L'oeuvre intitulée «Résonance des lieux» apparaîtra en bordure de la rue Alexandre-DeSève, sur le mur du plus important studio de la nouvelle Maison Radio-Canada.

Photo : Gracieuseté : Broccolini

Radio-Canada

La nouvelle Maison Radio-Canada (MRC) sera ornée d’une œuvre de l’artiste Ianick Raymond Intitulée Résonance des lieux, elle mettra en lumière des fragments d’histoire du quartier des Faubourgs, où le diffuseur public est installé depuis plusieurs décennies.

Broccolini, chargé de la construction du nouveau bâtiment, en a fait l’annonce vendredi matin.

La proposition de l’artiste, sélectionnée dans le cadre d’un concours privé d’art public, a séduit le jury par la qualité de sa démarche artistique et son intégration harmonieuse du thème à célébrer, soit l’histoire et la vie du quartier, peut-on lire dans le communiqué émis vendredi matin.

L’histoire du diffuseur public est intimement liée au quartier qu’il habite à Montréal depuis plus de 50 ans, a affirmé Michel Bissonnette, vice-président principal de Radio-Canada, par voie de communiqué. 

Résonance des lieux, qui apparaîtra, en bordure de la rue Alexandre-DeSève, sur le mur du plus important studio de la nouvelle MRC et qui sera installée, s’inspire entre autres de la maison Hubert-Lacroix, sauvée de la démolition grâce à des dons du public. Cette maison historique à un étage et demi, coiffée d'un toit à deux versants, en est une du régime français, et sa découverte avait à l’époque fait la une des journaux.

L’artiste Ianick Raymond souhaitait également intégrer à son œuvre des éléments rappelant l’industrialisation du quartier. Ce dernier amalgame ainsi des composantes visuelles évoquant entre autres le Faubourg à m’lasse ou encore le pont Jacques-Cartier.

« Résonance des lieux est une démonstration qu’il est possible de construire un futur en corrélation avec son passé »,  a expliqué l’artiste Ianick Raymond, également par voie de communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !