•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Acheter local à Noël

À l’approche de la période des Fêtes, le Conseil canadien du commerce au détail se montre inquiet devant une baisse pressentie des achats en raison de la pandémie.

L'intérieur de la boutique.

En temps de pandémie, l'achat local n'a jamais été aussi crucial

Photo : Radio-Canada / Johanie Bilodeau

Radio-Canada

La directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le-Fjord, Sandra Rossignol, plaide en faveur de l'achat local. Voici, sous forme de questions et réponses, l'entrevue qu'elle a accordée à notre collègue Mélanie Patry.

Question : Est-ce que vous craignez pour les commerçants ici au Saguenay-Lac-Saint-Jean?

Réponse : La Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le-Fjord est très inquiète pour ses commerçants et demande aux gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean d’acheter local, d’acheter dans les commerces ici. Et même si vous achetez en ligne, vous pouvez acheter local.


Question : Même sur des sites comme Amazon, il y a des produits fabriqués et produits au Saguenay-Lac-Saint-Jean?

Réponse : Il faut seulement être très attentif à où on achète et d’où provient le produit. Ce qu’on aurait comme conseil à donner, c’est de le faire maintenant. L’enjeu, c’est la livraison des produits. Si vous voulez avoir votre cadeau à temps pour Noël, il faut d’ores et déjà choisir les cadeaux de Noël. Ce qu’on dit à nos commerçants, c’est que pour éviter cette problématique de livraison, peut-être qu’ils pourraient penser à faire un site de cueillette. Donc, les gens achètent en ligne et viennent cueillir dans le commerce, dans un endroit bien spécifique. Il n’y a donc pas de peur de pandémie, vous pouvez acheter dans le confort de votre foyer et vous achetez dans un commerce local.


Question : La période des Fêtes est aussi un symbole de convivialité et de gastronomie. On aime se gâter, se payer des soupers au restaurant et boire de bonnes bouteilles. Là aussi, il y a des efforts qu’on peut faire pour encourager nos restaurateurs?

Réponse : On va avoir le goût de se gâter et d’avoir de bons repas. Il y a des restaurateurs qui offrent des boites-repas. On peut commander, venir chercher dans les restaurants. Il y a toutes sortes d’options qui s’offrent à nous. Et pourquoi ne pas continuer à se gâter? On a un peu plus de budget. On peut s’acheter une bonne bouteille de vin à la SAQ du coin. Il y a des façons de bien profiter du temps des Fêtes à la maison, en petit groupe, dans la sécurité de notre foyer. Évidemment toute la question des soirées de Noël, des partys des Fêtes, c’est triste, mais la plupart des entreprises ont annulé parce qu’on le sait bien, dans quelques semaines, la situation ne sera pas réglée.

À partir de l'entrevue de Mélanie Patry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !