•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections C.-B. : les forces en présence dans Oak-Bay-Gordon-Head

Andrew Weaver en gros plan.

L'ex-chef du Parti vert de la Colombie-Britannique, Andrew Weaver, et son parti ont obtenu près de 17 % du vote populaire en 2017 (archives).

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

Les néo-démocrates doivent remporter au moins trois nouvelles circonscriptions s’ils veulent un gouvernement majoritaire le 24 octobre. L’une d’entre elles pourrait être celle d’Oak-Bay-Gordon-Head, sur l’île de Vancouver, où l’ancien chef du Parti vert ne se représente pas.

En 2017, le Parti vert avait remporté une victoire historique sur l'île de Vancouver, en faisant élire trois députés, dont Andrew Weaver dans Oak-Bay-Gordon-Head, en banlieue de Victoria. C'était la première fois en Amérique du Nord qu'un Parti vert formait un caucus au sein d'un parlement.

Andrew Weaver ne se représente pas pour ce scrutin et avait quitté le caucus des verts cette année. Il avait été élu dans cette circonscription en 2013 après que la libérale Ida Chong y eut siégé depuis la fin des années 1990.

Beaucoup de résidents interrogés dans la rue, comme Christine Mackenzie, croient cependant que la circonscription va rester verte.

Ils sont normalement très au courant de ce qu’il faut pour rendre les choses meilleures. Donc, je pense que [la circonscription] sera verte, soutient-elle.

Le nouveau Parti démocratique (NPD) a cependant nommé ici un candidat vedette, l'ex-député du NPD fédéral Murray Rankin, qui habite dans la circonscription. Il fait notamment campagne sur des thèmes chers aux environnementalistes, comme la lutte contre les changements climatiques.

Il espère ainsi séduire les électeurs du parti vert, au détriment de la candidate verte, Nicole Duncan, une conseillère scolaire moins connue. De leur côté, les libéraux misent sur l'avocate Roxanne Helme.

Avec des informations de Benoît Ferradini

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !