•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cantine mobile pour servir 600 repas aux familles dans le besoin à Edmonton

Des femmes qui servent des repas.

La cantine mobile a été inaugurée mercredi, dans le stationnement d’un magasin Village des valeurs, à l'intersection de Fort Road et de la 137e Avenue.

Photo : Radio-Canada / ADNAN MOHAMMAD

Radio-Canada

L'organisme Volontaires unis dans l’action au Canada (CANAVUA) vient de lancer une cantine mobile communautaire dans le but de servir plus de 600 repas par semaine aux familles dans le besoin à Edmonton.

On pourra commencer à servir des repas chauds à nos clients, se réjouit le directeur général de l’organisme, Dicky Dikamba.

Son organisme s’est associé à un nouveau groupe de soutien pour les femmes francophones SheGlows Edmonton, afin de bénéficier de leur expertise. C’est une organisation qui renforce les capacités des femmes, notamment dans le domaine culinaire, explique-t-il.

Pour ce projet, CANAVUA a obtenu un permis de manipulation des aliments de Services de santé Alberta.

On a par exemple, du poulet, du riz, des légumes et des beignets.

Dicky Dikamba, directeur général de Volontaires unis dans l’action au Canada
Dicky Dickamba pose devant le camion de la cantine mobile.

Une étude récente menée par l'Université de Toronto a révélé que plus de 28 % de la population noire au Canada déclare vivre dans une situation d'insécurité alimentaire, soit plus que tout autre groupe démographique au Canada.

Photo : Radio-Canada / ADNAN MOHAMMAD

Répondre à des besoins diversifiés

La cantine mobile, sous la forme d’un camion-restaurant, vient répondre à quatre besoins de la communauté, selon l’organisme : fournir des repas gratuits aux personnes dans le besoin, servir des déjeuners aux élèves qui sont retournés en classe, en livrer à ceux qui ont choisi l’école à la maison et former des bénévoles.

Nous avons un partenariat avec le Conseil scolaire. Nous travaillerons avec trois écoles ici à Edmonton.

Dicky Dikamba, directeur général de Volontaires unis dans l’action au Canada

Les repas [des élèves] qui font l’école à la maison seront livrés par des bénévoles chez eux, indique Dicky Dikamba. Par contre, pour ceux qui sont à l’école, nous sommes en train de voir avec le Conseil scolaire comment cela pourra se faire, sans qu’il n’y ait de contacts, puisqu’en ce moment les visites ne sont pas permises dans les écoles.

Un camion-restaurant.

Les clients de CANAVUA pourront s'inscrire pour profiter de ce service après le lancement de ce programme.

Photo : Radio-Canada / ADNAN MOHAMMAD

Trois endroits par semaine

Selon un communiqué de l’organisme, le camion sera stationné au centre-ville d'Edmonton les lundis, à La Cité francophone, les mercredis, et dans le nord d'Edmonton, les vendredis.

M. Dikamba ajoute que son organisme bénéficie désormais de divers appuis au niveau national, notamment ceux du mouvement communautaire Food Rescue et de l'organisme Centres communautaires d'alimentation du Canada.

Nous recevons beaucoup plus de nourriture. Nous recevons aussi des oeufs et de la viande.

Dicky Dikamba, directeur général de Volontaires unis dans l’action au Canada

Chaque famille dans le besoin pourra recevoir de l’aide alimentaire gratuite dans le cadre de ce programme une fois toutes les deux semaines.

Les personnes qui souhaitent profiter de ce service devront s’inscrire auprès de l’organisme.

Avec les informations d’Adnan Mohammad

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !