•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba lance sa campagne de vaccination contre la grippe

Brent Roussin vaccine Brian Pallister.

Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, reçoit le vaccin contre la grippe de la part du médecin hygiéniste en chef de la province, Brent Roussin.

Photo : Radio-Canada / Ian Froese

Le Manitoba a lancé sa campagne de vaccination contre la grippe saisonnière jeudi et a élargi les critères pour les personnes admissibles à recevoir gratuitement un vaccin à haute dose.

Ce type de vaccin est conçu pour les personnes âgées d’au moins 65 ans. Jusqu’à l’an dernier, il était réservé, entre autres, aux aînés vivant dans des centres de soins de longue durée, aux personnes qui sont dans des lits de soins provisoires ou de transition ou encore aux personnes non immunisées admises dans des établissements de soins de longue durée pendant la saison de la grippe.

Cette année, le gouvernement provincial a décidé de permettre à plus d’aînés de recevoir gratuitement le vaccin.

Qui peut recevoir un vaccin antigrippal à haute dose?

  • Les personnes qui habitent dans des logements bénéficiant de services de soutien et d'assistance;
  • Les personnes qui sont nouvellement incarcérées ou transférées depuis un autre établissement correctionnel fédéral ou depuis l'extérieur de la province;
  • Les personnes qui reçoivent des services de soins à domicile alors qu'elles sont sur une liste d'attente pour être admises dans un établissement de soins de longue durée;
  • Les personnes qui vivent dans une Première Nation ou dans une communauté éloignée ou isolée;
  • Les personnes qui vivent au nord du 53e parallèle.

La COVID-19 nous a lancé de nouveaux défis qui sont plus grands qu’auparavant. Nous avons tous un rôle à jouer, a déclaré le premier ministre, Brian Pallister, lors d’une conférence de presse.

Deux fois plus de vaccins à haute dose que l’an dernier

En août, le Manitoba a annoncé qu'il avait commandé environ le double de vaccins à haute dose que l’an dernier.

La province dispose donc de 21 500 vaccins de ce type, contre 11 500 l’an dernier.

Nous anticipons une hausse de la demande, a expliqué le Dr Roussin, tout en recommandant que toute personne âgée d’au moins 6 mois soit vaccinée dès que possible cet automne. La province a donc commandé 20 % de plus de vaccins de tous genres contre la grippe.

Le médecin hygiéniste en chef s’attend, par conséquent, à voir une hausse du taux de vaccination contre la grippe dans la province. Selon le dernier rapport saisonnier provincial de surveillance de la grippe (Nouvelle fenêtre), un peu plus de 26 % de la population manitobaine a été vaccinée contre la maladie en 2019-2020.

En 2009, quand on avait le [virus] H1N1, on avait un taux de vaccination qui dépassait 30 % de la population, a-t-il rappelé. Avec le nombre de doses commandées, le Dr Roussin assure qu’environ 40 % de la population manitobaine pourrait être vaccinée .

Pas de pénurie en vue

D’autres provinces s’inquiètent déjà d’une éventuelle pénurie de vaccins, notamment en Ontario, où des employés du secteur de la santé ont remarqué une hausse de la demande de vaccins et exprimé des craintes concernant les réserves. Le Dr Roussin ne s’attend pas à ce que le Manitoba se retrouve dans une telle situation.

On va tout de même surveiller la demande, a-t-il reconnu. Par ailleurs, il a ajouté que 150 000 doses sont en train d’être réparties entre divers fournisseurs de soins dans la province, tandis que l’ensemble des doses de vaccins commandées par le Manitoba devrait arriver au cours des prochaines semaines.

Selon le dernier rapport hebdomadaire de surveillance de la grippe de Santé Canada, aucun cas n’a été signalé au Manitoba entre le 20 septembre et le 3 octobre.

Selon les données provinciales, 29 personnes sont mortes de la grippe durant la période allant du mois de septembre 2019 à la mi-mars 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !