•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stéphane Aquin remplacera Nathalie Bondil au Musée des beaux-arts de Montréal

L'entrée du Musée des beaux-arts de Montréal.

Le Musée des beaux-arts de Montréal

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Stéphane Aquin est nommé directeur général du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) en remplacement de Nathalie Bondil, a annoncé l'institution par communiqué jeudi. Il entrera en poste en novembre prochain.

Le Montréalais d'origine occupait depuis cinq ans le poste de conservateur en chef au Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, à Washington. Il a toutefois déjà œuvré au MBAM, notamment comme conservateur de l'art contemporain pendant plus de 15 ans.

Nous sommes heureux que Stéphane ait choisi de revenir à Montréal pour prendre la direction du musée et ainsi le propulser vers une autre étape de son histoire, a déclaré par communiqué M. Pierre Bourgie, nouvellement élu président du conseil d'administration du MBAM, faisant état d'une impressionnante feuille de route.

Portrait de Stéphane Aquin.

Stéphane Aquin

Photo : Fournie par le Musée des beaux-arts de Montréal / Jeff Elkins

Je suis très, très heureux de rentrer à Montréal, a pour sa part fait savoir le nouveau directeur général en entrevue à ICI RDI.

J'adore le Musée des beaux-arts de Montréal, et je ne le dis pas de façon creuse. J'y ai commencé ma carrière en 1990, j'y ai travaillé un total de 18 ans. C'est un peu comme les joueurs de hockey : ça change d'équipe, mais ça a le CH tatoué. J'ai le MBAM tatoué, a-t-il dit à la blague.

Stéphane Aquin affirme entreprendre son rôle de patron avec enthousiasme et humilité. Si la COVID est une situation tragique, dit-il, il compte bien en tirer profit en usant de ce temps de pause forcée pour réfléchir à l'avenir et à l'ADN de l'institution avec les différentes équipes qui la composent.

Je vois certainement un musée qui s'aventure du côté du virtuel et qui, peut-être, fait un plus grand usage de ce que la technologie peut nous offrir.

Stéphane Aquin, directeur général du MBAM

J'envisage aussi un musée plus proche des artistes. [...] Pour moi, c'est la grande maison des artistes et de l'art, d'abord et avant tout, a-t-il également indiqué.

Poursuite et controverse

Cette nomination survient dans la foulée du départ houleux de Nathalie Bondil comme directrice générale et conservatrice en chef de l'institution. Renvoyée de l'établissement muséal il y a près de trois mois, Mme Bondil poursuit désormais son ancien employeur pour diffamation. Elle exige une somme de 2 millions de dollars.

Nathalie Bondil parle devant une peinture d'Andy Warhol.

Nathalie Bondil était directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal depuis 2007.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Selon le document transmis à la cour par ses avocats, elle rejette toujours catégoriquement les allégations de harcèlement psychologique sous sa direction formulées par le conseil d'administration du MBAM et certains de ses ex-employés, qui ont notamment conduit à son renvoi.

Nathalie Bondil a toujours soutenu – et soutient encore – avoir été congédiée après avoir refusé d'approuver la nomination de Mary-Dailey Desmarais comme directrice de la conservation, un poste créé pour la délester de certaines tâches, à la suggestion d'une firme indépendante chargée de se pencher sur le climat de travail.

Le nouveau directeur général n'a, pour sa part, pas voulu commenter de manière trop extensive le tumulte qui a secoué l'institution au cours de l'été, attirant même l'attention de la presse à l'international.

La crise de cet été, c'est du passé. On va de l'avant.

Stéphane Aquin, directeur général du MBAM

Il a tout de même tenu à saluer la célérité avec laquelle le conseil d'administration a géré la crise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !