•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

173 nouveaux cas : la santé publique exhorte les Manitobains à limiter leurs contacts

Alors que la province déplore un 38e décès, d'autres restrictions sont à venir pour limiter la propagation de la COVID-19.

Des gens dans leur voiture sont dans une longue file pour se faire dépister.

Mercredi, 2117 tests ont été effectués dans les centres de dépistage du Manitoba, alors que le décompte quotidien de cas continue d'augmenter.

Photo : Radio-Canada / Lyzaville Sale

Le Manitoba annonce 173 nouveaux cas de COVID-19 et déplore une nouvelle victime. Les foyers de soins personnels agréés de la région sanitaire de Winnipeg passent au code rouge en raison de l’augmentation des cas.

Avec ce changement, toute nouvelle personne admise dans un foyer de soins restera isolée pendant 14 jours à son arrivée. Aucune nouvelle admission ne sera permise dans un foyer qui fait face à une éclosion suspectée ou confirmée, à moins que le nouveau résident ne soit déjà confirmé comme infecté par la COVID-19, selon la santé publique.

Les nouveaux cas annoncés jeudi portent à 3098 le total de cas présumés et confirmés dans la province depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours est de 4,9 %, et la province enregistre un record quotidien de nouveaux cas pour une troisième journée consécutive.

Augmentation inquiétante des contacts étroits

En conférence de presse, jeudi, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba a déploré que le nombre de contacts étroits des personnes qui ont reçu des résultats positifs après un test de dépistage de la COVID-19 continue d’augmenter. D’après Brent Roussin, il est impératif que les Manitobains reviennent au respect des mesures sanitaires de base.

Il a cité l'exemple d'une personne présentant des symptômes de COVID-19 qui a participé à une rencontre sociale le 11 septembre. Ce cas est à l’origine de l'infection de 40 autres personnes en 12 jours. Cette chaîne de transmission a également généré 243 contacts étroits, ajoute Brent Roussin, qui a exhorté les Manitobains à limiter leurs contacts avec les autres.

Cela montre que nous avons un long chemin à parcourir pour nous améliorer, dit-il.

De nouvelles restrictions sont en vue pour la région sanitaire de Winnipeg, qui est en code orange depuis plus de deux semaines et enregistre le plus de nouveaux cas dans la province.

Nous allons devoir envisager des mesures plus strictes, car nous avons perdu notre chemin avec les fondamentaux à ce stade.

Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef du Manitoba

Plus nous avons de contacts étroits, plus il y a de cas potentiels, et plus il y aura d’expositions dans les écoles, a-t-il ajouté.

Répartition des nouveaux cas de COVID-19 par région sanitaire :

  • Winnipeg : 133
  • Prairie Mountain : 8
  • Santé Sud : 23
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 6
  • Nord : 3

Expositions possibles dans 10 écoles de Winnipeg

Brent Roussin a souligné que, avec l’augmentation des cas, le nombre d’expositions possibles continue de grimper. Ainsi, il y a 10 expositions possibles dans les écoles de Winnipeg.

La santé publique annonce aussi des expositions possibles dans d’autres endroits des régions sanitaires de Santé Sud, de Prairie Mountain ainsi que dans un autobus de la Winnipeg Transit, dans un autobus scolaire et dans deux vols.

  • Nombre de cas actifs actuellement : 1527
  • Personnes guéries à ce jour : 1533
  • Personnes à l’hôpital : 25 dont 5 aux soins intensifs
  • Nombre de décès attribuables à la COVID-19 : 38

Mercredi, 2117 tests de dépistage ont été effectués, ce qui porte à 217 878 le total de tests effectués depuis le début du mois de février. Les autorités sanitaires indiquent que les enquêtes sur ces cas sont en cours et que le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

La 38e victime de la maladie est un homme dans la quarantaine, de la région de Winkler, dont le cas avait été annoncé précédemment.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !