•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

800 ménages de Québec recherchés pour leurs restants de table

Régis Labeaume présente ici les deux sacs testés pour un projet pilote.

Régis Labeaume présente ici les deux sacs testés pour un projet pilote.

Photo : Radio-Canada

La Ville de Québec mettra bientôt à l'essai deux types de sacs et de récipients pour permettre la collecte des restants de table.

Le projet pilote sera lancé sous peu afin d'obtenir l'évaluation d'au moins 800 ménages de Québec sur ces deux types de sacs de résidus alimentaires ainsi que deux types de contenants de cuisine.

L'objectif est d'améliorer le système qui sera déployé partout dans la municipalité au moment de l'ouverture de l'usine de biométhanisation, en 2022.

Les sacs de résidus de table pourront être déposés dans les bacs à déchets usuels. Des trieuses robotisées vont ensuite les repérer au centre de récupération des matières organiques, situé à l’incinérateur de Québec. Une fois repérés, ces sacs seront redirigés vers l'usine de biométhanisation.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, précise que les sacs seront recyclables et assez résistants pour ne pas se déchirer durant le transport.

Il va résister, ça, on le sait. Cessez d’avoir peur de ça. Il est très résistant. Il n’y aucun problème. Est-ce qu’il va ouvrir? La réponse, c’est non.

Régis Labeaume, maire de Québec

Commenter leur expérience

Les participants joueront un rôle important pour les décisions à venir.

Avec ce projet pilote, nous amorçons les actions concrètes qui mèneront à la valorisation de nos restes de table en énergie et en engrais agricole, explique Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable de la gestion des matières résiduelles et de l’environnement.

La Ville de Québec souhaite valoriser 82 % des matières générées sur son territoire d’ici 2028. La collecte des résidus alimentaires représente une des actions majeures en ce sens, selon la Ville de Québec.

L'opposition à l'hôtel de ville invite également les citoyens à participer en grand nombre à ce projet pilote, mais le chef de Québec 21, Jean-François Gosselin, met toutefois un bémol.

Je tiens à rappeler qu’il s’agit d’un projet très ambitieux où les contribuables de Québec ont déjà investi 130 millions de dollars de leurs poches, pour lesquels les revenus sont loin d’être garantis, nuance Jean-François Gosselin.

Le projet pilote se déroulera du 9 novembre au 20 décembre prochain et les personnes qui souhaitent participer ont jusqu’au 29 octobre pour s’inscrire (Nouvelle fenêtre).

Avec les informations d'Olivier Lemieux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !