•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Halloween dans les provinces de l’Atlantique aura-t-elle lieu?

Des citrouilles d'Halloween.

En 2020, la fête de l'Halloween tombe un samedi.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Comment se déroulera l’Halloween cette année dans les provinces de la bulle atlantique? À moins de trois semaines de cette fête chérie par plusieurs enfants, la menace d’une deuxième vague de COVID-19 sème le doute chez certains parents.

Selon la santé publique du Canada, la distanciation, le port du masque et le lavage des mains pourraient permettre le déroulement sécuritaire de la collecte de friandises le soir de l’Halloween.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a même suggéré aux résidents de distribuer les friandises sur un bâton de hockey ou d’utiliser des spaghettis de piscine pour bien maintenir la distance avec les petits monstres à la porte.

Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick est la province de la bulle atlantique qui recense le plus de cas actifs de COVID-19 à l'heure actuelle. En moins de 10 jours, la santé publique de la province a enregistré une hausse de 5 à 90 cas actifs, la plupart dans les régions du Restigouche et de Moncton.

Ces deux régions sont entrées dans la phase orange du plan de rétablissement de la province la semaine dernière. Pour cette raison, les enfants qui y vivent ne feront pas de porte-à-porte pour l’Halloween cette année, a annoncé cette semaine la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Jennifer Russell.

Jennifer Russell au début d'une conférence de presse.

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Jennifer Russell a été très claire : le porte-à-porte pour ramasser des bonbons en zone orange est interdit.

Photo : Radio-Canada

Les chances que ces régions retournent au jaune d’ici le 31 octobre sont pratiquement nulles, puisque les autorités sanitaires attendent deux périodes d’incubation sans nouveau cas, soit 28 jours, avant de changer de phase.

Le 2 octobre, la Dre Jennifer Russell a indiqué que les Néo-Brunswickois dans des zones en phase jaune pourraient célébrer l’Halloween cette année.

Une liste de recommandation de la province mise à jour le 13 octobre est disponible en ligne (Nouvelle fenêtre) pour la marche à suivre.

Bien que le gouvernement provincial autorise le porte-à-porte dans les zones en phase jaune, les municipalités ont le droit de l’interdire si elles le veulent. C’est la décision qu’ont prise, par exemple, les municipalités de Drummond et de Grand-Sault, dans le nord-ouest de la province.

Nouvelle-Écosse

En Nouvelle-Écosse, où la situation est un peu plus stable avec seulement cinq cas actifs de COVID-19 en date de mercredi, les autorités provinciales permettent pour le moment le porte-à-porte à l’Halloween.

L’Halloween est une fête amusante, mais je m’inquiète des célébrations et des comportements où nous allons baisser la garde, a toutefois admis le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse.

Robert Strang devant des drapeaux de la Nouvelle-Écosse.

Le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, demande aux personnes qui ne se sentent pas bien de ne pas participer à la fête de l'Halloween.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

La province a aussi demandé aux résidents de ne pas remplacer le masque non médical par un masque d’Halloween.

Le Dr Robert Strang conseille à la population de prendre des décisions éclairées avant d’assister à des fêtes ou des activités d’Halloween ou d'en organiser. Les citoyens sont priés de respecter tous les règlements sanitaires demandés par la province.

Toutes les lignes directrices de santé publique de la Nouvelle-Écosse en vigueur en vue de l’Halloween sont en ligne ici (Nouvelle fenêtre).

Terre-Neuve-et-Labrador

En date du mercredi 14 octobre, la province enregistre huit cas actifs de COVID-19.

Le 25 septembre dernier, Terre-Neuve-et-Labrador a elle aussi obtenu le feu vert de sa médecin hygiéniste en chef, la Dre Janice Fitzgerald, pour le porte-à-porte à l’Halloween 2020.

Janice Fitzgerald.

La médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, la Dre Janice Fitzgerald, le 17 septembre 2020.

Photo : Gracieuseté - Gouvernement de T.-N.-L.

Le gouvernement provincial a aussi détaillé de nombreuses directives [en anglais] (Nouvelle fenêtre) relatives à la participation à des événements ou à leur organisation.

Les citoyens peuvent par exemple organiser des promenades dans des labyrinthes de maïs ou visiter des maisons hantées, mais les files d’attente doivent être gérées de manière à assurer une distance physique.

Île-du-Prince-Édouard

Il y a actuellement trois cas actifs de COVID-19 dans la plus petite province du Canada.

Le 22 septembre dernier, la médecin hygiéniste en chef de l'Île, la Dre Heather Morrison, annonçait que les enfants seraient autorisés à faire le porte-à-porte lors de l’Halloween.

Pour le moment, les célébrations et le porte-à-porte demeurent permis.

La Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, le 6 octobre 2020.

La Dre Morrison a également demandé aux gens de respecter les foyers qui ne souhaitent pas participer à la distribution de friandises lors de l'Halloween.

Photo : Radio-Canada

Les enfants doivent toutefois limiter le nombre d’endroits qu’ils visitent, en restant dans leur propre quartier et avec les gens qu’ils connaissent.

Toutes les recommandations sanitaires de la médecin hygiéniste en chef sont disponibles sur le site gouvernemental, ici [en anglais] (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !