•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement d’une formation pour accroître le personnel des centres de dépistage

Des gens font la file devant le centre de dépistage de la COVID-19 situé au Thunderbird House, à Winnipeg.

Les Winnipégois se plaignent de temps d'attente qui peuvent atteindre plusieurs heures dans les centres de dépistage.

Photo : Radio-Canada / Lyzaville Sale

Le gouvernement du Manitoba élargit le bassin de personnes pouvant effectuer la collecte d’échantillons pour des tests de dépistage de la COVID-19. Un programme de formation gratuit sera offert par le Collège Red River.

Le cours, d'une durée de cinq heures, est conçu pour former certains travailleurs de la santé et étudiants qui envisagent une carrière dans les soins de santé pour effectuer en toute sécurité un prélèvement nasal.

Le cours sera offert gratuitement par l’école de formation continue du Collège Red River. Il y aura des éléments théoriques et pratiques.

Un arrêté ministériel qui entre en vigueur mercredi permettra aux professionnels et aux étudiants ainsi formés d’effectuer des prélèvements d’échantillons.

Désormais, les étudiants en deuxième année d'études et plus de l'une des professions de la santé réglementées suivantes pourront effectuer la collecte d’échantillons :

  • soins infirmiers;
  • soins infirmiers auxiliaires;
  • soins infirmiers psychiatriques;
  • médecine;
  • assistant de médecin;
  • paramédecine;
  • thérapie respiratoire.

De plus des personnes détenant un diplôme des professions de la santé réglementées suivantes ailleurs au Canada ou dans le monde pourront effectuer la collecte d’échantillons :

  • soins infirmiers;
  • soins infirmiers auxiliaires;
  • soins infirmiers psychiatriques;
  • médecine;
  • aides-soignants;
  • techniciens de laboratoire médical;
  • ergothérapeutes;
  • physiothérapeutes;
  • pharmaciens.

Cette microqualification permet aux étudiants d’être employés directement par un centre de dépistage de la COVID-19. Toute personne qui réussit le cours sera ajoutée à un bassin d’employés.

Notre gouvernement élargit notre capacité de tests de la COVID-19 afin de réduire les temps d'attente pour passer un test, indique le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, dans un communiqué.

Dans un premier temps, le programme formera 30 personnes par semaine.

Les inscriptions sont désormais ouvertes et le premier groupe commencera sa formation lundi.

Ces dernières semaines, le gouvernement provincial a reconnu avoir des difficultés à répondre à la demande de tests de dépistage, mais il dit qu'il travaille pour trouver des solutions.

Jeudi dernier, Brian Pallister a annoncé que le Manitoba ouvrira six nouveaux centres de tests de dépistage de la COVID-19, dont deux à Winnipeg

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !