•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreuses accusations de possession de drogue portées contre deux Néo-Écossais

Badge de la GRC

L'enquête a été menée conjointement par la GRC et le Service de police d'Amherst.

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

Deux trentenaires d'Amherst, en Nouvelle-Écosse, devront faire face à une kyrielle d'accusations criminelles en matière de stupéfiants.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) explique que son enquête menée notamment avec le Service de police d'Amherst lui a permis d'obtenir un mandat de perquisition d'une résidence d'Amherst jeudi dernier, tard en soirée.

La police a saisi une quantité importante de méthamphétamine en cristaux ainsi que de la cocaïne, de l'oxycodone, de l'hydromorphone, divers objets associés aux drogues illicites et une arme à impulsions électriques.

Brent Robert Cameron, 32 ans, fait face à plusieurs accusations de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Une femme de 31 ans, qui n'a pas encore été identifiée par la police, a quant à elle été remise en liberté, mais elle devra comparaître en cour provinciale à Amherst le 6 janvier prochain pour faire face à plusieurs accusations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !