•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1203 cas de COVID-19 ajoutés au bilan du Québec après correction

Un site de dépistage, au Québec.

Les tests de dépistage rapides pourraient faciliter la lutte contre la pandémie.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Québec rapporte mercredi 844 nouveaux cas de coronavirus recensés la veille, de même que 359 autres survenus entre le 10 et le 12 octobre. Ce sont donc 1203 cas qui viennent alourdir le bilan provincial.

Cette correction du nombre de cas vient assombrir les données publiées précédemment par la santé publique qui révélaient une baisse du nombre de cas au Québec depuis quatre jours.

À la lumière des nouvelles données, le nombre de cas rapportés samedi dernier passe à 980, dimanche à 1056, et 923 pour lundi dernier.

Un problème technique survenu lors d'une mise à jour du système informatique qui compile les cas est à l'origine de cette erreur, selon le communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux.

En ce qui a trait aux dernières 24 heures, la santé publique rapporte un nouveau décès depuis hier, auquel s'ajoutent 4 décès survenus entre le 7 et le 12 octobre ainsi que 1 décès dont on ignore la date. Ce qui porte le total des personnes emportées par la pandémie au Québec à 5976.

Du côté des hôpitaux, le nombre de patients admis en raison de la COVID-19 a atteint 488 ces dernières 24 heures, en augmentation de 20 par rapport à la veille. De ce nombre, 80 patients étaient traités aux soins intensifs, soit 5 de moins.

Lundi, 20 959 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui porte à 2 698 433 le nombre total de prélèvements analysés depuis le début de la pandémie.

Une douzaine de régions sont actuellement classées « zone rouge » au Québec par la santé publique.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !