•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éditorial cinglant contre Trump de la revue Nature, qui soutient Biden

Montage photo de Joe Biden et de Donald Trump

La revue avait exprimé sa préférence pour Barack Obama en 2012 et pour Hillary Clinton en 2016, mais de façon moins incisive que pour Joe Biden.

Photo : Associated Press / Archives

Agence France-Presse

La revue scientifique Nature a annoncé mercredi son soutien à Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche, descendant en flammes Donald Trump, accusé de s'être employé à « abattre un système » destiné à protéger les citoyens.

Aucun autre président dans l'histoire récente n'a essayé à ce point de politiser les agences gouvernementales et de les purger de l'expertise scientifique. Les actions de l'administration Trump accélèrent le changement climatique, rasent la nature, souillent l'air et tuent la vie sauvage, ainsi que des humains, écrit la revue de référence dans un éditorial cinglant.

Ce n'est pas la première fois qu'un candidat obtient les faveurs de Nature. La revue avait exprimé sa préférence pour Barack Obama en 2012 et pour Hillary Clinton en 2016, mais de façon moins incisive.

Nature pointe notamment du doigt l'annonce du retrait des États-Unis de l'Accord de Paris sur le climat et d'institutions internationales comme l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Mais aussi les interférences sur les agences scientifiques et sanitaires [...] essentielles pour la sécurité de la population et le mépris pour les faits et la vérité, qui s'est affiché dans sa désastreuse réponse à la pandémie de la COVID-19.

Avec plus de 215 000 morts du coronavirus, Trump a échoué de manière catastrophique au moment le plus important, martèle la revue, qui refuse de ne rien faire pendant que la science est ébranlée.

Donald Trump est devenu une icône pour ceux qui cherchent à semer la haine et la division, estime encore la revue.

À l'opposé, la confiance de Joe Biden en la vérité, les preuves, la science et la démocratie en fait le seul choix possible pour les élections américaines, poursuit Nature, appelant les électeurs à voter pour lui le 3 novembre.

Cet éditorial au vitriol intervient alors que Nature vient d'annoncer une couverture plus importante des questions politiques, parce que science et politique sont indissociables.

En septembre, pour la première fois en 175 ans d'existence, la publication scientifique Scientific American avait annoncé aussi son soutien au candidat démocrate, éreintant Donald Trump pour son rejet de la science et son déni du changement climatique.

Sans soutenir explicitement Biden, le New England Journal of Medicine a dénoncé la semaine dernière l'échec des dirigeants américains en place dans la gestion de la crise de la COVID-19 : Nous ne devons pas les soutenir et permettre la mort de milliers d'Américains supplémentaires en leur permettant de garder leur poste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !