•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario cherche des témoins d'une chute mortelle

Des agents de police se tiennent à l'extérieur d'un immeuble.

L'incident est survenu le 7 octobre à Gloucester (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario (UES) tente de parler à des témoins d'une chute qui a coûté la vie à un homme de 23 ans.

La tragédie est survenue dans l’est d’Ottawa au début du mois d'octobre. Selon l'UES, la victime est tombée d'une fenêtre d'un appartement d’un immeuble du quartier Gloucester.

Après une semaine d'enquête, l'UES demande maintenant l'aide de la population afin de comprendre les circonstances de l'incident. Les agents cherchent également des photos ou des vidéos pouvant les appuyer dans leurs recherches.

En tout, neuf agents ont été désignés témoins de l'événement, souligne l'UES, et deux d'entre eux ont été interrogés. Les autres entrevues devraient avoir lieu cette semaine.

Quatre témoins provenant du public ont aussi été questionnés.

Trois agents désignés comme agents impliqués ont été invités à être questionnés dans le cadre de cette enquête. Ils ne sont pas tenus de participer à ces interrogations. L’UES n’a pas encore reçu de réponse concernant la participation de ces agents à des entrevues, précise le communiqué.

Selon son site Internet, l’UES est un organisme civil d’application de la loi qui enquête sur les incidents à l’origine de blessures graves, de décès ou d’allégations d’agressions sexuelles et mettant en cause des agents de police.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !