•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La future université polytechnique des T. N.-O. oriente son avenir

L'entrée du Collège Aurora à Yellowknife.

Le Collège Aurora sera transformé en une université polytechnique selon le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

La transformation du Collège Aurora en université polytechnique veut s’orchestrer autour des besoins des étudiants autochtones et des besoins des Territoires du Nord-Ouest.

L’engagement fait partie du plan stratégique sur trois ans publié mardi pour guider les actions plus spécifiques d’ici 2023 afin de concrétiser le projet.

La vision énoncée dans le document est celle d’une université par le Nord et pour le Nord qui crée des opportunités équivalentes pour permettre aux habitants des Territoires du Nord-Ouest d'atteindre leur plein potentiel.

Les auteurs du document mentionnent également reconnaître que la majorité des étudiants du Collège Aurora sont des Autochtones.

Nous demeurons engagés à créer un environnement significatif au plan culturel où les étudiants autochtones peuvent croître et réussir.

Une citation de :extrait du plan stratégique

Le plan promet ainsi d’ajuster l’enseignement, la recherche et les évaluations aux besoins des étudiants de façon à leur permettre de démontrer ce qu’ils connaissent et ce qu’ils ont appris de différentes façons.

Dans un communiqué, le président du Collège Aurora, Andy Bevan, affirme que la réussite de la transformation du Collège en université polytechnique est encore plus importante dans le contexte actuel, alors que les Territoires du Nord-Ouest cherchent des occasions de relancer et de faire croître son économie.

Quatre grands piliers sous-tendent le plan stratégique :

  • l’excellence académique et de la recherche

  • centré sur l'apprentissage en ajustant les programmes et services aux besoins des étudiants

  • miser sur les partenariats entre autres auprès des gouvernements autochtones, des communautés et de l’industrie

  • une efficacité organisationnelle en offrant au public des résultats transparents sur le progrès de l’institution

Il s’agit du premier de trois plans stratégiques prévus pendant le processus de transformation. Les responsables souhaitent maintenir des échanges continus avec le public à mesure que le projet progresse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !