•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un gel de taxes à Lévis en 2021

Le maire Gilles Lehouillier prend la parole devant les drapeaux du Québec et du Canada.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

La Ville de Lévis vise un gel de taxes en 2021 pour aider ses citoyens et ses commerçants qui « ont trimé dur » lors des derniers mois.

On s'enligne vers un gel total qui va toucher les résidences, les industries et les commerces, a affirmé le maire Gilles Lehouillier lors d’un point de presse en marge de la séance du conseil municipal, mardi soir.

Grâce à un surplus anticipé de 7,4 M$ en 2020 et une aide financière de 12,5 M$ du gouvernement du Québec pour aider les municipalités à faire face à la pandémie de COVID-19, Lévis a bon espoir d’atteindre l’objectif du zéro augmentation de taxes.

On s’est rendu compte de la faisabilité de la chose. Ce qu’il est important de retenir c'est que nos citoyens ont trimé dur en 2020, a-t-il précisé.

On se voit mal donner une augmentation de taxes en 2021. Les temps sont durs pour tout le monde.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Sauver les hôteliers

Le maire a aussi annoncé l’octroi d’un montant de 1 M$ au Centre des congrès et d’expositions de Lévis.

Alors que les rassemblements sont interdits en zone rouge, le centre des congrès a dû annuler des événements et ainsi rembourser leurs clients, créant une baisse de revenus considérables.

Pour le Centre des congrès, ça devenait excessivement difficile de faire de la prospection, car on n'a pas de subvention à l'opération comme ceux de Québec ou de Montréal, a précisé Gilles Lehouillier.

Pour le maire, il était essentiel de poursuivre le travail pour attirer des congrès à Lévis, et du même coup, des nuitées dans les chambres d’hôtel de la région.

Il faut que l'équipe de prospection soit au travail pour continuer à garnir la commande. Des congrès, quand ça se planifie, c'est pour se tenir un an plus tard.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Le Centre des congrès et d’expositions recevra la moitié de l’aide financière maintenant et l’autre au début de 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !