•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un salon de l’emploi virtuel pour recruter de nouveaux Nord-Côtiers

Les chercheurs d'emploi sont plus rares sur la Côte-Nord

Des travailleurs spécialisés et non spécialisés sont recherchés dans la région (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En pleine pandémie, le besoin de main-d’œuvre des employeurs de la Côte-Nord demeure. Un premier salon de l’emploi virtuel aura lieu au début du mois de novembre pour tenter de recruter de nouveaux travailleurs.

Le salon se tiendra du 2 au 6 novembre et vise à recruter des employés pour les entreprises des MRC de Manicouagan et de Sept-Rivières.

L'événement est organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan et la Chambre de commerce de Sept-Îles.

En voyant vraiment tous les secteurs d’activité qui manquaient de main-d’œuvre actuellement, on s’est dit : "pourquoi ne pas saisir le momentum en abolissant les barrières géographiques?”

Myreille Lalancette, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan

On est capable d’attirer de la main-d’œuvre de l’extérieur qui pourrait peut-être venir s’établir dans la région, estime-t-elle.

Les organisations espèrent qu’une soixantaine d’employeurs de la région participeront à l’événement. Ceux-ci devront débourser 350 $ pour y prendre part.

Les chercheurs d’emploi peuvent quant à eux s’inscrire sur le site web du salon.

Les emplois spécialisés [et ceux] non spécialisés sont nécessaires sur la Côte-Nord. Il y a des entreprises qui cherchent vraiment de tout : les commerces de détail, la restauration, la grande entreprise, indique pour sa part la directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Jessica Bélisle.

L’objectif du salon c’est oui de trouver des employés, mais de trouver aussi des résidents pour la Côte-Nord.

Jessica Bélisle, directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles
Jessica Belisle, la nouvelle directrice de la Chambre de commerce de Sept-Îles

Jessica Bélisle, directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles (archives)

Photo : Boîte à clés

Plus que l'emploi

Comme un déménagement sur la Côte-Nord implique d'importants changements, le salon vise aussi à faire connaître les services offerts aux nouveaux arrivants dans la région.

Il va y avoir également des conférences pour les chercheurs d’emploi. [...] C’est quoi les services qui sont offerts quand tu es une personne immigrante qui veut venir s’installer ici? C’est quoi les services offerts pour un 18-35 ans?, explique Mme Lalancette.

Outre les mesures sanitaires qui rendent difficilement imaginable un salon de l’emploi traditionnel, les organisatrices croient que la formule virtuelle est particulièrement pertinente pour une région éloignée comme la Côte-Nord.

Les rencontres virtuelles permettront de créer un premier contact entre les employeurs et les chercheurs d'emploi sans qu'il soit nécessaire de se déplacer.

Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale a accordé une aide financière de 34 075 $ pour la tenue de ce salon virtuel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !