•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission accomplie pour Sébastien Roulier

Sébastien Roulier tout sourire devant les locaux de Moisson Estrie, à Sherbrooke.

Sébastien Roulier a bouclé en trois jours un parcours de 422 km, soit l’équivalent de 10 marathons.

Photo : Radio-Canada / John Naïs

C’est une mission accomplie pour Sébastien Roulier. Il a bouclé en trois jours un parcours de 422 km, soit l’équivalent de 10 marathons.

C’est peu avant 14 h ce lundi que l'ultra-marathonien est arrivé, triomphant, devant les installations de Moisson Estrie, à Sherbrooke.

Une dizaine de spectateurs sont venus l’accueillir après son exploit dont l’objectif est d’amasser des fonds pour l’organisme Moisson Estrie.

Sébastien Roulier était d’ailleurs entouré de plusieurs coureurs, dont le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, venu l’accompagner dans les derniers kilomètres de sa course.

Un groupe de coureurs dans les rues de Sherbrooke.

Sébastien Roulier était entouré de plusieurs coureurs, dont le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Photo : Radio-Canada / John Naïs

C’est vraiment un bel accomplissement. Je suis capable de reconnaître que ce que je viens d’accomplir est énorme, mais je n’ai pas fait ça tout seul. Je l’ai fait avec une équipe qui m’a accompagné, lance le pédiatre à quelques minutes après son arrivée.

C’est fatigué, mais heureux, qu’il a terminé sa course. La fatigue va me rattraper, ça, c’est évident, mais tout ce que je viens de vivre n’a pas de prix, dit-il.

Sébastien Roulier tout sourire devant les locaux de Moisson Estrie, à Sherbrooke.

Sébastien Roulier a bouclé ce lundi un parcours de 422 km, l’équivalent de 10 marathons.

Photo : Radio-Canada / John Naïs

Pour le moment, le marathonien dit ne pas avoir de projet dans les cartons. Est-ce que c’est possible de faire plus long, plus gros? La réponse est oui. À ce moment-là, il faudra rajouter des journées. Est-ce que j’ai le goût de le faire? Je n’ai rien décidé pour le moment, indique-t-il.

Du côté de Moisson Estrie, on se dit très fier de l’accomplissement de Sébastien Roulier.

C’est presque surhumain ce qu’il vient d’accomplir. Je n’ai pas vraiment d’autres mots. Il est un exemple de courage et de détermination dont on doit s’inspirer, lance Geneviève Côté, directrice générale de l’organisme.

Sébastien Roulier court sur une route de campagne avec trois coureurs derrière lui.

Le pédiatre intensiviste sherbrookois a couru l'équivalent de 10 marathons en 72 heures au profit de Moisson Estrie.

Photo : Radio-Canada / Jean Arel

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Estrie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Estrie.